A LA UNESANTE

4 morts dus à la covid-19 à Albert Royer : le Pr Ndiaye plaide pour « l’augmentation de la couverture vaccinale » pour sauver les enfants

Quatre (4) morts dus à la covid-19 ont été enregistrés à Alber Royer. Le Pr Ousmane Ndiaye, Chef du Service Pédiatrie Hôpital d’enfants, a plaidé pour un taux de vaccination plus important de la population, afin de protéger les enfants contre la covid-19, étant donné qu’il n’y a pas encore de vaccins pour les moins de 18 ans.

« Il y a des spécialités pédiatriques qu’il faut prendre en compte parce que la prise en charge des cas pédiatriques sévères a des particularités. Je pense que notre équipe a des compétences pour prendre en charge ces cas. De tel sorte que nous avons tenu à garder des cas à Albert Royer en les isolant et en mettant les moyens pour mieux faire face», a dit le Pr Ndiaye.

Il a exprimé ses craintes de faire face à de plus en plus de cas. Parmi les 15 cas à Albert Royer, le Pr Ousmane Ndiaye parle de 4 décès. « Le premier est un patient drépanocytaire évacué au CTE. Et le deuxième décès également est un drépanocytaire. Les deux autres avaient des pathologies très graves», a-t-il expliqué.

« Nous avons recensé un patient de 8 mois. Cela veut dire qu’il avait été contaminé par son environnement», a regretté le professeur qui s’exprimait lundi lors d’un journalier sur la situation de la pandémie au Sénégal. Pour lui, il est donc important de mettre en place des stratégies au niveau des familles et des communes.

« La vaccination est l’une des principales armes pour endiguer cette épidémie. Jusqu’à ce jour au Sénégal, nous n’avons pas de vaccins disponibles pour les moins de 18 ans. Il faudrait renforcer les mesures barrières non seulement pour les enfants, les familles et le  personnel médical. Si la population est très bien vaccinée, il y a moins de contamination pour les enfants. C’est pourquoi nous les pédiatres, nous portons ce combat pour l’augmentation de la couverture vaccinale pour limiter l’hospitalisation de forme grave», a-t-il plaidé.

Le professeur Ousmane Ndiaye a insisté sur la vaccination de toute les populations car connaissant les effets (positifs) de la vaccination sur la prévention des épidémies.

Commentaires Facebook

Articles du même type

Close