A LA UNEPOLITIQUE

APRÈS LE SINE-SALOUM, MACKY DANS LE NDOUCOUMANE

 

 


Le chef de l’État, Macky Sall, poursuit sa tournée, du 19 au 21 septembre 2020. Après le Saloum notamment Niakhar et Toubacouta, à Fatick, hier, le chef de l’État, Macky Sall, se rend, ce dimanche, 20 septembre, dans le Ndoucoumane.

Situé dans le département de Malem Hodar, la localité de Médina SY va l’accueillir, ce dimanche. Sur place, il va visiter le champ d’un grand producteur d’une centaine d’hectares, qui bénéficie du programme de modernisation du matériel agricole, a relevé Samba Ndao Tall, le Directeur régional du développement rural (DRDR), de Kaffrine.

Revenant sur le programme de modernisation de l’agriculture de l’État du Sénégal, le DRDR, saluant également « l’élan communautaire », a révélé que l’État du Sénégal a octroyé à la région de Kaffrine près de deux milliards de F CFA en matériels agricoles.

« Il faut dire que l’État du Sénégal consenti beaucoup d’efforts dans la modernisation de l’équipement rural avec le programme quinquennal d’équipement agricole, la région de Kaffrine a bénéficié d’une subvention d’un peu moins de deux milliards F CFA », s’est-il félicité, au micro de Radio Sénégal.

Poursuivant, il a ajouté, confiant, que la région attend des rendements record grâce à la bonne pluviométrie. « La configuration de la campagne agricole de Kaffrine est très satisfaisante. D’ailleurs, même la région a commencé à récolter le maïs depuis le 20 août. Ce qui est une situation exceptionnelle. Parce qu’ici, habituellement, c’était vers le 20 septembre, ou au-delà. C’est une situation très rassurante. Donc, nous nous attendons à de bonnes moissons ».

Dans l’agenda de Macky Sall, il va également visiter la sphère administrative à 90% de taux de réalisation pour un coût global de sept milliards F CFA. Une fois terminée, celle-ci va abriter toute l’administration qui jusque-là était dans des zones conventionnées. Puis, la réalisation de la route Kaffrine-Nganda, et l’hôpital régional de Kaffrine, pour 14 milliards F CFA, entre autres projets sur les 27 retenus, pour la région, lors du Conseil des ministres délocalisé de 2015.

Pour leur réalisation, un budget de plus de 207 milliards 590 millions F CFA était validé.

A l’étape d’hier, le chef de l’État était dans le Sine-Saloum. Après Niakhar, dans le département de Fatick, Sibassor et Keur Socé, dans le département de Kaolack, il a clôturé sa première journée par Toubacouta. Où il a visité un champ de mil de six hectares et d’arachide de dix hectares. Macky Sall s’est aussi rendu dans son champ de 25 hectares. Occasion qu’il n’a pas ratée encourager les agriculteurs à l’agrobusiness. « Nous avons globalement la mécanisation (avec) les tracteurs, le matériel agricole. C’est ça qui augmente les capacités, la productivité, c’est même la richesse finalement des agriculteurs. Je crois que c’est ça l’image aussi de l’agriculture moderne du Sénégal de 2020. Je vais renforcer les moyens du ministère de l’Agriculture pour que les coopératives agricoles, d’élevage puissent se moderniser dans les techniques culturales mais aussi dans l’encadrement et la commercialisation. »

Il a également invité les hommes d’affaires à investir dans la filière laitière : « Le Sénégal importe énormément de lait. J’invite encore une fois les hommes d’affaires sénégalais à investir dans ces filières, l’Agriculture et l’Agrobusiness mais aussi l’élevage intensif. L’élevage traditionnel, nous allons continuer à le faire mais pour avoir de la productivité et pour être autosuffisant en lait dans une zone, il faut une nouvelle méthode de travail. »

Auparavant, il a présenté ses condoléances à la famille El Hadji Omar Dème de Sokone décédé en mai dernier.

Commentaires Facebook

Articles du même type

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close