INTERNATIONAL

Corée du Nord : Biden ne va pas dans le même sens que Trump et Obama

 

L’administration américaine a confirmé que le président actuellement en place, Joe Biden n’opterait pas pour l’approche de ses prédécesseurs, Donald Trump et Barack Obama, en ce qui concerne la Corée du Nord. S’il reste déterminé à stopper la course de Pyongyang vers l’armement nucléaire, celui-ci devrait développer sa propre stratégie.

Interrogé à ce sujet, vendredi dernier, Jen Psaki a estimé que la menace nord-coréenne était réelle pour Washington. S’il n’a pas révélé comment Joe Biden souhaitait traiter le sujet, celui-ci a expliqué que l’actuel pensionnaire de la Maison-Blanche envisageait de travailler sur une stratégie cousue-main, à mi-chemin entre ce que faisaient Donald Trump et Barack Obama.

Biden optera pour sa propre ligne de conduite avec Pyongyagl

L’objectif final reste bel et bien la dénucléarisation totale de la péninsule. Pour autant, Psaki a confié que le sujet était sensible. Pour preuve, les quatre dernières administrations ont toutes échoué dans cette même mission. Il faut dire que Pyongyang reste imprévisible et qu’il est particulièrement compliqué de déterminer si le pays est ouvert ou non, au dialogue.

Le Japon et la Corée du Sud auront un rôle à jouer

Afin de déterminer la marche à suivre, Joe Biden et ses équipes ont collaboré avec des experts internationaux, des experts en politique nord-coréenne et d’anciens participants à ces stratégies de dialogue. Il se murmure que Washington pourrait s’ouvrir un peu plus au dialogue avec ses alliés japonais et sud-coréens, plutôt que de concentrer ses efforts sur Kim Jong-un. La suite ? Pour le moment, difficile de savoir mais les prochains mois pourraient permettre de notables avancées.

Commentaires Facebook

Articles du même type

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close