INTERNATIONAL

Coronavirus au Canada : des policiers en civil pour sanctionner les écarts

Le coronavirus continue sa propagation dans le monde. Pour faire à la situation en occident, plusieurs mesures sont prises pour enrayer l’évolution de la maladie. C’est dans ce contexte que des policiers Canadiens sont allés dans les bars, en civil, pour vérifier si les règles visant à empêcher la propagation du coronavirus sont respectées. Cette action des autorités est effectuée dans le cadre de l’opération « massive » annoncée, le jeudi dernier, par la ville de Québec pour renforcer la lutte contre le coronavirus.

Des policiers à bord de voitures ordinaires

Pour ce faire, les policiers se font passer pour des personnes ordinaires afin d’être sûrs que les règles recommandées par les autorités en cette période de crise sanitaire sont appliquées. C’est par exemple le cas des restaurants de Saint-Bruno-de-Montarville, où quatre agents de police sont venus à bord d’une voiture ordinaire et habillés en civil. Ils essaient de convaincre les personnes qui ne respectent pas les règles imposées par les autorités sanitaires à s’y conformer. Par ailleurs, ceux qui ne veulent pas observer ses règles se verront imposer le paiement de lourdes amendes pouvant aller de 400 à 6000 $. Les policiers profiteront, en outre, de ces vérifications des règles sanitaires relatives au coronavirus pour vérifier toutes les conditions liées aux jeux, courses et aux permis d’alcool.

Commentaires Facebook

Articles du même type

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close