A LA UNEPOLITIQUE

Guy Marius Sagna appelle les Sénégalais à la «désobéissance civile »


Guy Marius Sagna appelle les Sénégalais à la «désobéissance civile » L’activiste et secrétaire administratif du Front Révolutionnaire Anti impérialiste Populaire et Panafricain (Frapp), passe à la vitesse supérieure. Après de multiples sorties pour dénoncer la « mal gouvernance » du Président Macky Sall et son régime, l’activiste invite les Sénégalais à travers sa page Facebook à aller vers la « désobéissance civile » Voici l’intégralité de son post. VERS LA DÉSOBÉISSANCE CIVILE! par Guy Marius Sagna, Le lundi 10 août 2020, j’ai été arrêté par des policiers du commissariat central. Nous venions, 03 autres camarades et moi, de déposer une lettre informant le préfet de Dakar de notre volonté d’organiser une manifestation. Parce que nous (au nombre de 04) étions avec des journalistes (au nombre de 02), soit 06 personnes au total, j’ai été gardé à vue de 10h30 à 18h. Je sais qu’il y a des gens qui me détestent, détestent le FRAPP… C’est normal car nous nous battons contre le système néocolonial qui utilisent la sueur de la majorité pour faire le beurre d’une minorité. Car nous conspirons pour qu’il y ait de l’eau, une éducation, une santé, une sécurité pour tous ce qui signifie plus de champagne, plus de Hcct, plus de fonds politiques, plus de salaire pour les conjoint.e.s des ambassadeurs…pour certain.e.s. Mais comment accepter que certain.e.s qui vivent depuis des mois sans salaire, qui vivent des spoliations foncières, qui ne sont pas orientés depuis 12 mois(bacheliers non orientés), qui n’ont pas reçu leurs ordinateurs (étudiants de l’UVS) soient interdits de manifester leur désarroi, leur inquiétude, leur colère…alors qu’au même moment ceux qui interdisent ces manifestations manifestent, rassemblent? Il ne peut y avoir deux Sénégal. Nous refusons leur devise: « deux peuples, deux buts, deux fois ». Nous refusons que la devise du Sénégal  » Un peuple, un but, une foi » soit ravalée au rang de publicité mensongère. J’invite toutes les victimes et opprimés des politiques du président Macky Sall à manifester partout. Il n’y a plus d’interdiction de manifestation. J’invite les agents des forces de défense et de sécurité à refuser les ordres de dispersion des rassemblements à venir. Ou le président Macky Sall met en quarantaine les difficultés des citoyens sénégalais ou nous refusons la mise en quarantaine de nos droits constitutionnels de manifester. J’invite les citoyens à la DÉSOBÉISSANCE CIVILE. Trop c’est trop! DOY NA !
Commentaires Facebook

Articles du même type

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close