SOCIETE

Louga: Un père de famille dépouillé de 03 millions par un Modou-Modou.

 

 

Le tribunal de grande instance de Louga a vidé ce mercredi une affaire d’escroquerie portant sur la somme de 03 millions de francs qui oppose le père de famille Baye Djily Fall à un Modou-Modou (émigré) du nom de Gallo Fall, absent du pays, et Thialla Fall pour complicité. Le tribunal a débouté la partie civile et relaxé le sieur Thialla Fall poursuivi pour complicité d’escroquerie.

 

 

 

Gallo Fall est un Modou-Modou établi en Italie depuis plusieurs années. A son retour dans sa ville natale de Louga pour 01 mois de vacances, il a fait la connaissance avec Baye Djily Fall par l’intermédiaire de son voisin Thialla Fall. Ce dernier a soufflé à Baye Djily Fall de s’attacher les services de son ami Gallo Fall pour l’obtention d‘un visa afin de faire voyage un de ses fils qui nouait le désir de se lancer dans l’émigration normale.

 

 

 

C’est ainsi que le Modou-Modou a été contacté par Thialla Fall pour aller répondre ensemble à Baye Djily Fall à son domicile afin de l’aider à faire voyager son fils à l’étranger. Sans perdre de temps, un rendez -vous est fixé. Gallo Fall et Thialla Fall sont reçus par Djily Fall dans son salon. Le Modou-Modou s’est engagé à lui trouver un visa moyennant la somme de 2 millions cinq cent mille francs.

 

 

 

 

Sans hésiter, Baye Djily Fall verse la somme réclamée par Gallo Fall. Après avoir encaissé l’argent, le Modou-Modou disparait du territoire lougatois. Un mois après, il appelle Baye Djily depuis l’Italie pour lui demander de compléter la somme de 500.000 frs afin de récupérer le visa qui est entre les mains de son ami Thialla Fall. Déterminé à obtenir ce papier pour faire voyager son fils, Baye Djily a accepté la proposition du Modou-Modou.

 

 

 

 

Il lui envoie la dite somme par un transfert d’argent. Depuis lors, Baye Djily ne parvient plus à joindre l’émigré. Sentant qu’il a été roulé dans la farine, Baye Djily porte plainte contre Gallo Fall pour escroquerie et Thialla Fall pour complicité d’escroquerie. Ne pouvant pas mettre la main sur son bourreau absent du pays, la police a procédé à l’arrestation du sieur Thialla Fall poursuivi pour complicité d’escroquerie. A la barre, la partie civile a été déboutée par le tribunal qui a relaxé purement et simplement le prévenu Thialla Fall rapporte sunugal24 repris par seneposte.

 

 

Commentaires Facebook

Articles du même type

Close