SOCIETE

Meurtre du bébé de 12 mois à Niakhar: la présumée meurtrière se livre à la gendarmerie de Factick

 

La présumée meurtrière du bébé de 12 mois, retrouvé jeudi dans une maison en construction à Niakhar, s’est livrée à la gendarmerie de Fatick, ville située au centre du Sénégal. Une enquête a été ouverte, selon les informations de Libération.

Les faits se sont déroulés jeudi dernier. Ayant constaté que la maman de la fillette était occupée, Miya Ndiaye , qui habitait dans une maison contiguë, lui a proposé de garder son enfant le temps qu’elle termine. C’est quand la maman a remarqué la disparition de son enfant et de Miya que la panique s’est installé chez elle.

La présumée meurtrière a d’abord dénoncé son crime avant d’accuser la pauvre maman de la victime d’être l’instigatrice du meurtre. Elle reviendra ensuite sur ses propos prétextant ne plus savoir ce qui s’est passé. Dans tous les cas, cette affaire est entourée d’un voile de mystère puisque la meurtrière présumée avait été condamnée, à deux reprises, à Dakar, pour vol.

 

 

Seneposte avec pressafrik.com

Commentaires Facebook

Articles du même type

Close