SOCIETE

PAPA BOUBA DIOP INHUMÉ AU CIMETIÈRE DANGOU DE RUFISQUE

 

Ci-gît Pape Bouba Diop. L’ex-international sénégalais de l’épopée 2002 repose au cimetière de Dangou, à Rufisque, sa terre natale, auprès de sa défunte mère. Sa dépouille mortelle a été rapatriée de France, hier vendredi, après l’annonce de son décès, dimanche dernier, des suites d’une longue maladie.

Une énorme foule a accompagné le corps jusqu’à sa dernière demeure. 

La levée du corps a eu lieu, ce samedi, 5 décembre, au terrain des HLM de Rufisque, là où tout a démarré pour la légende du football. Elle est suivie d’une longue procession, composée d’une foule énorme et compacte, encadrée par les forces de l’ordre. Les ex-co-équipiers du Lion, dont l’actuel coach de l’équipe nationale A du Sénégal, Aliou Cissé, El Hadji Diouf, entre autres anciens internationaux sénégalais, étaient juste derrière le corbillard. Ses anciens camarades au Jaraaf de Dakar, le club que le défunt avait fréquenté, avant d’entamer sa carrière européenne, ont également participé à la marche.

Présidant la cérémonie d’hommages, la veille, sur le tarmac de l’Aéroport international Blaise Diagne (AIBD), le Chef de l’État, Macky Sall, l’a élevé au grade de chevalier de l’ordre national du Lion, à titre posthume. Avant d’annoncer que le « Musée du football », qui sera érigé au Stade du Sénégal, actuellement en construction à Diamniadio, va porter le nom de Pape Bouba Diop.

Auteur du but victorieux contre la France lors du match d’ouverture de la Coupe du monde de 2002, puis de deux autres buts lors de ce Mondial où le Sénégal ne s’est arrêté qu’en quarts de finale, Pape Bouba Diop est le meilleur buteur sénégalais en phase finale de Coupe du monde avec trois réalisations.

Commentaires Facebook

Articles du même type

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close