SOCIETE

Pris en flagrant délit de vol, Ndiaye prétexte qu’il voulait entrer discrètement dans le studio de sa petite amie

Surpris en train de voler dans une maison, El hadji Ndiaye nie les faits et déclare qu’il voulait tout juste s’introduire discrètement dans le domicile de sa petite amie.

Alors qu’il venait à peine de se réveiller vers les coups de 06 heures, le sieur Aliou Diao entend l’appel de détresse de sa maman qui criait au voleur depuis sa chambre. Il se dirige vers cette dernière et constate que le voleur avait déjà démonté le téléviseur écran plat qui se trouvait dans la chambre ainsi que des objets de valeur.

Le sieur Diao se jette sur le voleur qui parvient à se dégager et prendre la fuite par le toit de la maison. Sans désemparer, le maître des lieux l’y retrouve et une bagarre éclate entre les deux. Avec l’aide du voisinage, le voleur est maitrisé avant d’être conduit au commissariat.

Face aux limiers, le mis en cause nie en bloc les faits qui lui sont reprochés et sert une autre histoire. « J’avoue que je me suis introduit dans la maison du sieur Diao, mais c’était juste pour passer par leur terrasse et m’introduire discrètement dans le studio de ma petite amie vu que ses tuteurs sont jaloux », s’est-il défendu, jurant sur tous ses saints ne pas avoir démonté le poste téléviseur ni pris des objets de valeur appartenant au plaignant.

Malheureusement pour lui, l’enquête de la police contredit sa version. En effet, il s’avère qu’il est impossible de s’introduire dans le studio auquel il fait allusion en passant par le domicile du sieur Aliou Diao. En plus, aucune jeune fille répondant au nom de sa prétendue copine n’habite dans le coin. Malgré ses dénégations, le mis en cause, El Hadji Ndiaye, a été déféré au parquet, rapporte Le Témoin.

Commentaires Facebook

Articles du même type

Close