INTERNATIONAL

Racisme : Obama avoue qu’il avait cassé le nez d’un camarade qui l’a insulté à l’école

 


Barack Obama
, sans pitié ? En effet, l’ancien président américain a confirmé dans l’un de ses podcasts enregistré pour Spotify avec le chanteur Bruce Springsteen, qu’il avait déjà cassé le nez d’une camarade de classe. Une révélation surprenante, notamment quand on connaît le caractère de l’ancien chef de l’État.

Au cours d’un match de basketball, ce dernier l’a insulté avec un mot raciste. Pour Obama, son camarade ne savait probablement pas la signification de l’insulte, mais savait seulement qu’il pouvait faire mal à son ami en disant cela, le déstabiliser. C’est alors que les deux sont entrés en conflit, Barack Obamaallant jusqu’à casser le nez de son ami.

Barack Obama reconnait avoir cassé le nez d’un ami

Une histoire que l’ancien pensionnaire de la Maison-Blanche n’a jamais raconté à qui que ce soit, du moins, publiquement. Pour autant, ce n’est pas la première fois que ce dernier évoque le sujet, loin de là même alors que le pays apparaît plus divisé que jamais, notamment depuis le départ de l’ancien président Trump.

Le racisme, une gangrène aux USA

En 2015, Obama a ainsi affirmé que les États-Unis n’étaient pas guéris du racisme. Pour autant, cela ne le surprend pas. Il n’est, à ses yeux, pas aussi simple que voulu, d’effacer en quelques heures, jours, une histoire qui a marqué la nation durant 2 à 300 ans.

Commentaires Facebook

Articles du même type

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close