INTERNATIONAL

Tesla : les imprudences se multiplient

 


Le conducteur d’une Tesla Model S a fait les frais des forces de l’ordre pour s’être endormi dans sa voiture, qui roulait à vive allure et en pilote automatique. Les faits se sont déroulés aux Etats-Unis, à proximité de Ponoka, dans la province canadienne de l’Alberta. La Tesla avait une conduite suspecte qui a attiré l’attention des forces de l’ordre. En effet, la voiture roulait à 140 km/h et ces derniers qui se sont approché, ont constaté que le siège était baissé, signifiant que le conducteur était couché.

La voiture s’est mise à rouler à une vitesse de 150 km/h

La scène a été filmée puis partagée sur les réseaux sociaux par la police d’Alberta. Le conducteur semblait toujours couché quand les policiers ont allumé les gyrophares. Cependant, à ce moment précis, la voiture s’est mise à rouler à une vitesse de 150 km/h. Pour l’heure, on ne s’est toujours pas si c’est le chauffeur qui a augmenté la vitesse de la voiture, ou si c’est le pilote automatique qui l’a fait. Cependant, le conducteur a reçu une amende pour excès de vitesse. Il a par la suite été inculpé pour conduite dangereuse.

Une Tesla avait explosé en 2018

Rappelons qu’un incident similaire à celui-ci avait couté la vie à un homme âgé de 38 ans, en 2018. Il s’agissait toujours d’un modèle X de la marque de voiture Tesla. Le 23 mars 2018, elle s’était écrasée contre une barrière routière et s’est ensuite explosée. Dans un communiqué, Teslaavait réagi en faisant savoir que le conducteur avait reçu plusieurs avertissements visuels ainsi qu’un avertissement sonore durant le trajet.

Commentaires Facebook

Articles du même type

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close