INTERNATIONAL

USA – Chine : nouveau risque de tension autour des ouïghours

La question relative au traitement réservé à la minorité des Ouïghours continue de faire objet d’une attention particulière de la part des autorités américaines. Selon une déclaration qui a été faite à la presse par l’homme politique américain Jim McGovern, une loi a été initiée à la Chambre des représentants américaine pour bloquer les importations en provenance de la région chinoise du Xinjiang.

 

 

 

L’initiative tire sa source des préoccupations liées au travail forcé. Si le projet de loi venait à être adopté, tous les produits en provenance de la région chinoise du Xinjiang seraient considérés comme le fruit du travail forcé. A en croire les précisions apportées par Jim McGovern, membre de la Chambre des représentants américaine, l’examen de ce projet commence dès la semaine prochaine.

 

La défense des Droits de l’Homme

« Nous pensons qu’il est important d’adopter une loi sur la Chine, en espérant qu’elle soit axée sur les droits de l’Homme. Cette loi sur la prévention du travail forcé des Ouïghours, nous voulons qu’elle franchisse la ligne d’arrivée sous une forme ou une autre », a martelé l’homme politique américain qui estime que la « la semaine prochaine est une semaine importante pour les droits de l’Homme ».  Rappelons que la Chine est accusée par les Etats-Unis de procéder à un génocide et à de crimes contre l’humanité dans la région du Xinjiang. Plusieurs milliers de personnes issues de cette minorité sont contraintes à effectuer des travaux forcés selon les accusations américaines.

Commentaires Facebook

Articles du même type

Close