INTERNATIONAL

USA : le premier maire noir de New York est décédé

 

 


Élu maire de New York entre 1990 et 1993, David Dinkins est décédé. Cet homme disposait de la particularité d’avoir été le premier élu noir de la Grosse Pomme. Démocrate, il avait alors battu Rudy Giuliani (aujourd’hui avocat du président Trump) par 51% des suffrages, et Edward Koch. Un mandat qui restera dans l’histoire. En effet, outre le fait d’avoir été le premier maire noir de New York, David Dinkins a dû faire face à de nombreux problèmes raciaux. En effet, lorsqu’il récupère les clés de la ville, New York est frappée par une vague de racisme, de pauvreté et de violence. À l’époque, il est alors critiqué pour ne pas avoir les épaules afin de faire face à cette crise. En 1991, son mandat est d’ailleurs marqué par la mort d’un étudiant juif à Brooklyn.

David Dinkins, premier maire noir de New York

Il était effectivement vu comme étant « trop gentil » pour New York. Il est finalement défait après un seul mandat, par Rudy Giuliani. Ce dernier perd avec 48.3% des voix. À l’époque, Dinkins fait preuve d’une rare ouverture, même pour un élu démocrate. Il nomme ainsi un Portoricain à la tête des sapeurs-pompiers ou encore un psychiatre noir et homosexuel en tant que responsable de la santé mentale de la ville. New York était effectivement très fragile.

Un rare ouverture d’esprit

Le crack ravageait la ville, des centaines de milliers de personnes recevaient les allocations gouvernementales garantissant le minimum vital et plus d’un millier de meurtres étaient alors enregistrés en ville. Les tensions étaient palpables, notamment après que cinq jeunes aient été accusés du viol d’une jeune femme de 28 ans à Central Park (une histoire qui a inspirée la série Dans leur regard). Plus tard, Yusuf Hawkins, jeune afro-américain, était abattu à Brooklyn, par un groupe de blancs.

Commentaires Facebook

Articles du même type

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close