A LA UNEFRANCE

AFFAIRE DES PASSEPORTS DIPLOMATIQUES: Le juge Mamadou Seck envoie Boubacar Biaye en prison

Boubacar Biaye n’a pas échappé au sabre du juge. Le député de la mouvance présidentielle a été inculpé hier par le magistrat instructeur avant d’être placé sous mandat de dépôt. Plus d’un mois après son collègue, Boubacar Biaye le rejoint en prison sur un mandat de dépôt décernépar le juge Mamadou Seck.

Plus d’un mois après que son collègue Mamadou Sall a été inculpé et placé sous mandat dépôt, Boubacar Biaye l’a rejoint en prison. Le député apériste a été convoqué hier par le juge d’instruction avant d’être inculpé et placé sous mandat de dépôt. C’est le juge Mamadou Seck qui a inculpé le parlementaire. En fait, le procureur de la République, dans son réquisitoire introductif, avait demandé le mandat de dépôt contre les deux parlementaires. Mais, curieusement, en décembre dernier, seul Mamadou Sall avait été inculpé ainsi que le président du conseil départemental de Saraya. S’agissant de Boubacar Biaye, il n’avait même pas été convoqué. Une attitude bizarre du juge Abdoulaye Assane Thioune qui a étonné tout le monde. Selon nos informations, c’est cette attitude du magistrat instructeur qui lui a coûté son fauteuil de juge du deuxième cabinet. Car, par arrêté du ministre de la Justice, il a été écarté et affecté en qualité de juge du siège. C’est ainsi que le juge Mamadou Seck qui devait remplacer son collègue Cheikh Diop au troisième cabinet d’instruction a atterri au deuxième cabinet. Et il n’a pas attendu longtemps pour se mettre aux affaires.

Genèse


Dans cette affaire de trafic de passeports diplomatiques, c’est Diadji Condé, l’acteur principal si l’on peut l’appeler ainsi, qui a été inculpé en premier et placé sous mandat de dépôt le 13 septembre dernier. Il est poursuivi pour association de malfaiteurs, faux et usage de faux sur des documents administratifs, escroquerie, blanchiment de capitaux. Les deux députés cités dans l’affaire ont vu leur immunité diplomatique levée. L’étaua commencé alors à se resserrer autour de leurs cous et une convocation a été servie à Mamadou Sall ainsi qu’à Sadio Dansokho,président du conseil départemental de Saraya, le 21 décembre dernier. Tous les deux seront inculpés et placés sous mandat de dépôt par le juge Abdoulaye Assane Thioune. Mais, ce dernier oubliera de convoquer Boubacar Biaye contre qui le Parquet avait demandé le mandat de dépôt. Il a fallu que le juge Seck atterrisse au deuxième cabinet pour le convoquer et l’inculper.
Alassane DRAME

LES ECHOS
Commentaires Facebook

Articles du même type

Close