A LA UNESENEGAL

Alioune Badara Faty revient sur la CAN:  »A ma grande surprise, on m’a appelé pour rejoindre le groupe vers 23 h 00 »»

Seul joueur local dans l’effectif des 28 Lions vainqueurs de la 33e édition de la CAN, le gardien Alioune Badara Faty a exprimé sa fierté d’avoir représenté le football local à cette occasion. Le portier du Casa sport dit avoir beaucoup appris à côté d’Edouard Mendy et que ce sacre continental le poussera à travailler plus dur.

Il a été triomphalement accueilli au stade Fodé Wade samedi, par les supporteurs d’Allez Casa, tout comme les académiciens de l’institut Diambars.

‘’J’ai beaucoup appris durant cette Can à côté des grands gardiens de but, Édouard Mendy, Alfred ou Seny Dieng. C’était un grand plaisir d’être à côté d’Edouard Mendy, le meilleur gardien de but au monde. Actuellement, tout gardien de but voudrait avoir cette chance d’être avec Édouard Mendy. C’est une fierté pour moi d’avoir représenté le football local et d’être parmi les meilleurs joueurs sénégalais vainqueurs d’une Can.

Je n’ai joué aucune minute mais j’ai beaucoup appris et je suis conscient d’être champion d’Afrique’’.

Avec son statut de réserviste au départ, Alioune Badara Faty ne croyait pas qu’il irait à la Coupe d’Afrique. Mais, il a été rappelé vers 23h pour rejoindre la sélection :

‘’Au début, j’étais sur la liste des joueurs réservistes. A ma grande surprise, on m’a appelé pour rejoindre le groupe alors que j’étais sur la liste des joueurs réservistes. A ma grande surprise, on m’a appelé pour rejoindre le groupe alors que j’étais avec mes amis vers 23 h 00.’’

Pour le portier du Casa sport, ce sacre lui a permis d’avoir beaucoup d’expérience. Il dit avoir eu beaucoup de contacts de la part de clubs étrangers mais qu’il préfère pour l’instant rester au Casa pour mieux aider le club.

‘’ Je sais qu’il me reste beaucoup à faire pour être au sommet. Je resterai humble car j’ai toujours le niveau du championnat local. Actuellement, mon objectif est de travailler dur pour aider mon club et pouvoir franchir un palier avant d’aller en Europe’’ rapporte Faty dans les colonnes du quotidien stade repris par Seneposte.

Commentaires Facebook

Articles du même type

Close