FRANCEGrande UNE

AUDITIONS DANS L’AFFAIRE DES PASSEPORTS DIPLOMATIQUES: Sadio Dansokho dégage en touche ; Boubacar Biaye entendu aujourd’hui

Le juge Mamadou Seck ne traine pas les pieds dans l’affaire des passeports diplomatiques. Après l’inculpation et le placement sous mandat de dépôt de Boubacar Biaye lundi dernier, il a entamé dès hier les auditions au fond. Il a entendu Sadio Dansokho et Mamadou Sall. Aujourd’hui, ce sera autour de Boubacar Biaye de s’expliquer devant le juge.

Si le dossier des passeports diplomatiques a connu des lenteurs au niveau des autorités judiciaires et même au niveau du juge d’instruction qui avait tardé à convoquer Boubacar Biaye, au point de susciter le courroux de l’opinion qui soupçonne une volonté d’enterrer ce dossier, on ne peut pas en dire autant avec le juge Mamadou Seck qui vient d’être affecté au deuxième cabinet. En effet, depuis qu’il est arrivé au deuxième cabinet, le remplaçant de Abdoulaye Assane Thioune ne traine pas les pieds, il a pris à bras le corps ce dossier des passeports diplomatiquesqui a fait couler beaucoup d’encre et de salive. Pour commencer, lundi dernier, Mamadou Seck a convoqué Boubacar Biaye, pour l’inculper et le placer sous mandat de dépôt.

Mamadou Sall et Sadio Dansokho dégagent en touche

Le lendemain, c’est-à-dire hier, il a entendu Mamadou Sall et Sadio Dansokho qui étaient sous mandat de dépôt depuis le 13 décembre dernier. Lors de leur interrogatoire, leprésident du conseil départemental de Saraya ainsi que le député apériste se sont défendus sur les infractions pénales pour lesquelles ils ont été inculpés, en répondant aux questions du juge.

S’agissant de Sadio Dansokho, il a dégagé en touche les accusations portées à son encontre. Le président du conseil départemental de Saraya se dit tout à fait étranger à cette affaire. Il dit n’avoir rien à voir avec cette affaire et s’étonne qu’il soit mêlé au dossier. Ainsi, fort de ces «contestations sérieuses», Sadio Dansokho compte déposer une demande de mise en liberté provisoire. Mais, il attend que le juge finisse de poser certains actes d’instruction avant de déposer sa requête.

Boubacar Biaye passe aujourd’hui

Après l’audition du président du conseil départemental de Saraya et celle du parlementaire Mamadou Sall, le magistrat ne s’est pas imposé de répit dans cette affaire. Il a convoqué aujourd’hui Boubacar Biaye pour l’entendre également sur le fond du dossier.
Cette affaire a éclaté à la suite de plusieurs plaintes à l’encontre de Diadji Condé, un homme d’affaires qui avait des relations très poussées avec les députés apéristes. C’est lui d’ailleurs qui a cité les parlementaires comme étant ses complices. Les conclusions de l’enquête préliminaire ont incriminé les deux députés, confirmant quasiment Diadji Condé. Ce dernier a été le premier â être inculpé et placé sous mandat de dépôt. Il a également été entendu sur le fond du dossier.

Alassane DRAME

LES ECHOS
Commentaires Facebook

Articles du même type

Close