INTERNATIONAL

Biden sur Trump : “je me fiche de ce que fait l’autre gars”

 

 

Dans une interview samedi avec Fox News, l’ancien président américain Donald Trump a déclaré qu’il pourrait visiter la frontière du sud « au cours des prochaines semaines », affirmant que les membres de l’immigration des frontières veulent le voir faire une apparition. « Je ne pense pas que je sois pressé de partir », a-t-il toutefois déclaré. De son retour dimanche du Delaware pour WashingtonJoe Biden a taclé son prédécesseur à propos de ce voyage à la frontière pour se rendre compte de la flambée de migrants. Nous mettons en place un plan dans lequel je me sens très confiant, et je me fiche de ce que fait l’autre gars », a déclaré Biden aux journalistes. Au cours de son mandat unique de 4 ans qu’il n’a pas réussi à renouveler, le 45e président américain a fait de la répression de l’immigration légale et illégale une priorité. A plusieurs reprises, il a critiqué son successeur pour sa politique d’immigration ces dernières semaines alors que l’administration Biden fait face à un afflux de jeunes migrants à la frontière sud.

Un héritage de l’ère Trump

Joe Biden et ses hauts responsables ont blâmé l’administration Trump, affirmant qu’ils ont hérité d’un système d’immigration brisé qui prendra du temps à se reconstruire pour résoudre le problème de manière adéquate. Pour les républicains, le retour rapide de Biden sur les politiques de l’ère Trump a encouragé les migrants à faire le voyage vers les États-Unis, estimant qu’ils étaient plus susceptibles d’être acceptés à la frontière. Au cours de sa conférence de presse la semaine dernière, où il avait ironiquement affirmé que Trump lui manquait, Joe Biden avait annoncé qu’il mettrait la vice-présidente Harris en charge de la question des frontières.

Commentaires Facebook

Articles du même type

Close