A LA UNESENEGAL

CAN: 5 faits marquants de l’édition 2022 à retenir

 Dimanche, la Coupe d’Afrique des Nations 2022 s’est terminée par le premier sacre de l’histoire du Sénégal face à l’Égypte au terme d’une séance de tirs au but. La rédaction de Seneposte vous propose de revenir sur 5 faits marquants de cette CAN, qui s’est déroulée au Cameroun du 9 janvier au 6 février 2022.

Le premier sacre du Sénégal

Après deux finales perdues en 2002 contre le Cameroun et en 2019 contre l’Algérie, le Sénégal d’Aliou Cissé a remporté la première Coupe d’Afrique des Nations de son histoire, lors de la séance de tirs au but contre l’Égypte. Pourtant, les Lions de la Teranga ont mis du temps à rentrer pleinement dans cette compétition. Un premier tour poussif avec une victoire, 1-0, contre le Sénégal et deux matchs nuls, 0-0, contre la Guinée et le Malawi. Des résultats qui permettent au Sénégal de terminer en tête du groupe B même si la manière n’est pas au rendez-vous. En huitième de finale, Sadio Mané et ses coéquipiers s’imposent logiquement, 2-0, contre le Cap-Vert, qui a terminé la rencontre à 9 contre 11. En quart de finale, les Lions de la Teranga ne laissent aucune chance à la Guinée-Équatoriale. Une victoire, 3-1, qui leur permet de rejoindre le Burkina Faso en demi-finale. Face aux Étalons, le Sénégal montre toute sa supériorité avec une belle victoire, 3-1, qui leur ouvre les portes de la finale et de ce premier sacre sur le contient africain face à l’Égypte, septuple champion d’Afrique.

 

L’élimination précoce de l’Algérie

L’Algérie, championne d’Afrique en 2019 et vainqueure de la Coupe Arabe de la Fifa en décembre 2021, était considérée comme une favorite à sa propre succession. Mais les hommes de Djamel Belmadi ont été éliminés dès la phase de groupes de cette Coupe d’Afrique des Nations 2022. Un match nul, 0-0, contre la Sierra Leone, une défaite, 1-0, contre la Guinée équatoriale, et une défaite, 3-1, contre la Côte d’Ivoire. Les Fennecs devront se remobiliser car ils joueront contre le Cameroun lors des barrages de qualification à la prochaine Coupe du Monde 2022 au Qatar en mars prochain.

 

Le parcours historique des Comores

C’est la belle histoire de cette Coupe d’Afrique des Nations. Les Comores, qui participaient à la première CAN de leur histoire, ont fait rêver le monde du football. Après deux défaites, 1-0 et 2-0, contre le Gabon et le Maroc, les Cœlacanthes s’imposent, 3-2, contre le Ghana et se qualifient pour la première fois en huitième de finale contre le Cameroun, pays hôte. Face aux Lions indomptables, les Comores sont privés de gardien. C’est le défenseur central de l’AC Ajaccio, Chaker Alhadhur qui est titulaire au poste de gardien. Le défenseur central réalise un match exceptionnel malgré la défaite, 2-1, face au pays hôte.

 

L’état des pelouses

Cette le point noire de la compétition. Cette Coupe d’Afrique des Nations 2022 s’est déroulée sur des pelouses catastrophiques. On pense notamment au stade de Japoma à Douala, qui n’a pas permis aux équipes de développer un jeu flamboyant.

 

Le manque de public dans les stades

La plupart des rencontres de cette Coupe d’Afrique des Nations se sont déroulées quasiment à huis clos. En effet, le protocole de la Confédération Africaine de Football était drastique. Il fallait présenter un chemin vaccinal complet pour pouvoir pénétrer dans les enceintes sportives. En outre, le prix des places n’a pas permis aux Camerounais de garnir les tribunes.

Commentaires Facebook

Articles du même type

Close