A LA UNEVIDEOS

Vidéo-Chelsea avec Koulibaly et grâce à un clean-sheet d’Edouard Mendy s’impose face à Everton

 

Petite victoire mais victoire quand même pour Chelsea, tombeur d’Everton à Liverpool ce samedi pour le compte du premier acte de la Premier League. Dans les derniers instants d’une première période marquée par la blessure sérieuse du défenseur des Toffees Ben Godfrey, les Blues ont trouvé la faille sur penalty par Jorginho (0-1, 45e+9).

 

 

Le malheureux Doucouré, en déstabilisant Chilwell dans la surface, a ainsi tendu aux Londoniens le bâton pour se faire battre. Un but suffisant pour permettre à Chelsea de partir du bon pied – comme Tottenham et Arsenal – quand un candidat tel que Liverpool a calé d’entrée à Fulham ce jour (2-2).

 

 

 

 

Chelsea s’impose sans briller à Everton pour lancer sa saison !

 

Dans l’antre du Goodison Park, Everton, seizième de la saison dernière, accueillait Chelsea, troisième lors du précédent exercice. Pour cette rencontre, les Toffees, privés d’André Gomes (blessure musculaire), Andros Townsend (ligament croisé), Asmir Begovic (cheville), Dominic Calvert-Lewin (genou) et Tom Davies, se présentaient en 3-4-3 avec Gray, Mcneil etGordon sur le front de l’attaque. En l’absence de Ross Barkley (cuisse) et Timo Werner (ischio), Thomas Tuchel alignait de son côté un 4-3-3 avec Koulibaly, Azpilicueta et Sterling, nouvelles recrues des Blues.

 

 

Dans un début de rencontre relativement fermé où Toffees et Blues se neutralisaient, Everton vivait le premier coup dur. Touché à la cheville droite après un tacle dans les pieds de Havertz, Godfrey cédait rapidement sa place à Holgate (18e). Quelques secondes plus tard, Mount profiter d’une belle combinaison à trois pour déclencher une jolie frappe mais Pickford réalisait une belle parade. Inquiétés, les hommes de Frank Lampard se montraient également dangereux.

 

 

Sur un centre de Mykolenko depuis le côté gauche, Gordon plaçait une tête tranchante mais Mendy détournait d’une claquette à une main pour détourner le ballon juste au-dessus de sa transversale (24e). Dominateurs dans le jeu, les Blues peinaient malgré tout à se montrer dangereux. Et si Sterling pensait inscrire, juste avant la pause, son premier but sous le maillot des Blues en Premier League, Craig Pawson sanctionnait finalement l’attaquant anglais d’une position de hors-jeu (43e).

 

 

Chelsea débute sérieusement !

 

 

Tenu en échec, Chelsea profitait alors des dix minutes de temps additionnel à la fin du premier acte pour faire la différence. Déséquilibré par Doucouré dans la surface, Chilwell obtenait un penalty que Jorginho transformait sans trembler (0-1, 45+9e). Devant à la pause, le club londonien se faisait très peur au retour des vestiaires. Lancé dans la profondeur, Gray se montrait beaucoup plus rapide que Silva mais le défenseur brésilien revenait finalement pour détourner le ballon et sauver Mendy (48e). Dans la foulée, Doucouré tentait lui aussi sa chance après un énorme cafouillage dans la surface des Blues mais Mendy répondait encore présent (52e). Maître des débats mais parfois inquiété, Chelsea contrôlait assez (trop ?) tranquillement cette rencontre.

 

 

 

Déterminé à conserver ce léger avantage, Thomas Tuchel apportait du sang frais à quelques minutes de la fin de cette partie. Après Loftus-Cheek et Pulisic, les deux nouvelles recrues londoniennes Broja et Cucurella faisaient alors leur apparition. Pour autant, les nouveaux visages présents sur la pelouse du Goodison Park ne changeaient pas le rythme d’une rencontre particulière et hachée. Solide défensivement, Chelsea pensait même doubler la mise mais Sterling, bien trouvé par Cucurella, voyait finalement Mykolenko intervenir en catastrophe (82e). Peu flamboyant mais sérieux collectivement, Chelsea conservait cette courte avance au tableau d’affichage. Avec ce résultat (1-0), les Blues de Thomas Tuchel pointent à la sixième place. De son côté, Everton est 16e.

 

 

 

 

Commentaires Facebook

Articles du même type

Close