A LA UNESENEGAL

Chelsea prêt à laisser filer Kepa Arrizabalaga, le gardien le plus cher du monde ?

Arrivé à Chelsea en provenance de l’Athletic Bilbao en août 2018 contre un chèque estimé à 80 millions d’euros, faisant au passage de lui le gardien le plus cher de l’histoire, Kepa Arrizabalaga pourrait déjà quitter Stamford Bridge l’été prochain.

Débarqué en grande pompe du côté de Chelsea lors du mercato estival 2018, Kepa Arrizabalaga, recruté à Bilbao pour près de 71,6 millions de livres sterling (soit environ 80M d’euros), pourrait prochainement plier bagage, lui qui a progressivement perdu sa place au profit d’Edouard Mendy, tout juste titré avec le Sénégal lors de la Coupe d’Afrique des Nations et récemment élu meilleur gardien du monde. Auteur de deux saisons pleines dans les buts lors de son arrivée chez les Blues, le portier espagnol âgé de 27 ans ronge depuis son frein et ne dispose, en effet, que d’un faible temps de jeu (27 apparitions toutes compétitions confondues lors des deux dernières saisons). Conséquence directe du niveau de performance affiché par l’ancien gardien du Stade Rennais, Kepa pourrait dès lors susciter l’intérêt de plusieurs écuries européennes en vue d’un transfert l’été prochain.

 

 

Comme révélé par The Telegraph, ce vendredi matin, Chelsea pourrait ainsi rapidement être confronté à une décision à prendre concernant l’avenir de son dernier rempart, sous contrat jusqu’en juin 2025. Des maux de tête en prévision pour les dirigeants londoniens, au regard de l’investissement réalisé pour attirer dans ses filets l’Espagnol, natif d’Ondarroa. Suppléant de luxe en l’absence d’Edouard Mendy, parti à la CAN tout au long du mois de janvier, Kepa a, qui plus est, parfaitement tenu son rang. De quoi conforter les potentiels candidats à se positionner sur l’international de la Roja (11 sélections).

 

Kepa Arrizabalaga a impressionné en l’absence d’Edouard Mendy !

En sept matches avec Chelsea depuis le début de l’année civile, Kepa a d’ailleurs réalisé quatre clean sheets et n’a encaissé que trois buts. Excellent dans le succès étriqué des Blues en demi-finale de la Coupe du monde des clubs contre Al Hilal (1-0), réalisant notamment deux arrêts impressionnants et gardant une nouvelle fois sa cage inviolée, Kepa ne laisserait d’ailleurs pas insensible l’Espagne où plusieurs clubs seraient prêts à sortir le portefeuille pour récupérer l’enfant du pays. Si aucun d’entre eux ne se rapprochera du montant astronomique déboursé par le dernier vainqueur de la Ligue des Champions, Chelsea doit donc malgré tout s’attendre à trancher concernant l’avenir de son option numéro 2.

 

Barré par l’impressionnant Edouard Mendy mais soutenu par l’entraîneur des gardiens Hilario et la légende du club Petr Cech, qui est le conseiller technique et de la performance de Chelsea, Kepa ne s’est d’ailleurs jamais plaint publiquement de son statut de joker de luxe. Une attitude saluée par le club londonien qui a cependant conscience que l’Espagnol vise un temps de jeu bien plus conséquent pour espérer doubler David de Gea et Unai Simon dans la hiérarchie et ainsi représenter la Roja lors de la prochaine Coupe du monde prévue au Qatar. Dès lors, il est à fort à parier qu’en cas d’offres concrètes et intéressantes, Chelsea ne s’opposera pas au départ de son joueur. D’autant plus que Mendy est déjà de retour à Stamford Bridge et que Thomas Tuchel envisage, malgré les récentes performances de Kepa, de le titulariser pour la finale de la Coupe du monde des clubs, prévue ce samedi, contre le club brésilien de Palmeiras.

 

Commentaires Facebook

Articles du même type

Close