A LA UNESENEGAL

Chelsea : Thomas Tuchel sur la boulette d’Édouard Mendy:  »Depuis la trêve internationale… »

 

Mercredi, Chelsea a été battu par le Real Madrid (1-3) à l’occasion du quart de finale aller de la Ligue des Champions. Malgré une grossière erreur du gardien Edouard Mendy sur le troisième but des Merengue, l’entraîneur des Blues Thomas Tuchel a refusé d’accabler l’international sénégalais.

 

« Ce n’est jamais la faute d’un ou plusieurs joueurs, c’est nous tous, y compris moi-même. Individuellement, nous avons perdu notre forme et notre vivacité. Depuis la trêve internationale, nous n’avons évidemment pas la même allure et je n’ai pas vraiment une explication à apporter« , a commenté le technicien allemand face à la presse.

 

 

Le Sénégalais n’est pas le premier à se louper face à Benzema

 

 

Hier soir, Edouard Mendy a rejoint la liste des gardiens de but coupables de boulette face à Karim Benzema en Ligue des Champions. Le 1er mai 2018, l’attaquant tricolore avait profité d’une terrible erreur de Sven Ulreich du Bayern Munich, suite à une passe en retrait de Corentin Tolisso, pour aller marquer en dans le but vide et permettre à son équipe de filer en finale de la C1. Une finale face à Liverpool où Loris Karius a aussi sombré face au Français le 26 mai.

 

 

 

Comme eux, Gianluigi Donnarumma a vécu un calvaire face à Big Benz. C’était le 9 mars dernier lors du huitième de finale retour de la Champions League. Suite au pressing de Benzema, le portier italien s’est manqué sur son dégagement. Ce qui a profité à l’avant-centre de 34 ans, qui a marqué. Depuis cette rencontre, où KB9 a signé un triplé, Donnarumma enchaîne d’ailleurs les prestations calamiteuses en club comme en sélection.

 

Hier soir à Stamford Bridge, Edouard Mendy a lui aussi vécu une soirée difficile. Sauvé par sa barre transversale sur un tir en force de Vinicius Jr (10e), il a ensuite été battu à trois reprise par Benzema. L’ancien joueur de l’OL a placé deux coups de tête gagnant à la 21e puis à la 24e (2-0). Si le Sénégalais n’a rien pu faire sur ces deux buts, il est totalement coupable sur le troisième puisqu’il a fait une sacrée erreur de relance.

 

Edouard Mendy coupable

 

En effet, il a envoyé un ballon trop mollement à Antonio Rüdiger. Ce qui a profité au numéro 9 du Real Madrid, qui a marqué dans le but vide (3-1, 56e). Loin d’être rassurant par la suite, le gardien de 30 ans a terminé cette soirée difficile tant bien que mal. Alors que la Rédaction FM lui a attribué la note de 2,5, la presse britannique est un peu moins sévère dans sa notation. Le London Evening Standard lui a donné un 4. «Impuissant à arrêter les sublimes têtes de Benzema mais coupable d’une erreur choquante sur le troisième du Français, avec une mauvaise passe à Rüdiger», permettant à l’attaquant de bondir, peut-on lire sur le média anglais.

 

De son côté, Football London, qui lui a mis la note de 5, a commenté : «ce n’était pas la plus belle soirée du gardien de Chelsea dans la première compétition de clubs d’Europe. Il ne pouvait rien faire sur l’un ou l’autre des buts de Karim Benzema en première mi-temps, les deux étaient d’excellentes têtes; mais il était complètement fautif pour le troisième but de la soirée du Real Madrid». Dans le dur, Mendy, qui reste sur 4 buts encaissés face à Brentford en Premier League et 3 encaissés en Ligue des Champions, va vite devoir relever la tête.

 

 

 

 

Commentaires Facebook

Articles du même type

Close