A LA UNESENEGAL

Combien va rapporter la campagne européenne à l’OM ?

 

Après avoir récolté 9 millions d’euros pour son parcours européen, l’OM pourrait en gagner 5 de plus en cas de titre en Europa Conference League. On le sait, la différence de gains entre la Ligue des Champions et les autres compétitions européennes est abysalle.

 

 

C’est pour cela qu’une qualification directe pour l’édition 2022-2023 de la C1 est primordiale pour les finances du club. Au total, la saison européenne des Olympiens ne leur aura rapporté que 9 millions d’euros jusqu’à présent. 5.1M€ proviennent de l’élimination en phase de groupe de l’Europa League et 3.9M€ du parcours en Europa Conference League. Cette enveloppe pourrait grimper jusqu’à 14M€ en cas de qualification face au Feyenoord suivi d’un titre à Tirana. Une somme bien maigre pour (à minima) 14 matchs disputés.

 

 

L’OM a des problèmes tactiques à régler après Feyenoord

 

 

Malgré la défaite contre le Feyenoord (3-2) jeudi, l’Olympique de Marseille n’a pas quitté Rotterdam la tête basse. Les coéquipiers de Valentin Rongier s’estimeraient presque heureux de rester en vie après cette demi-finale aller de Ligue Europa Conférence.

 

 

La soirée aurait pu virer au cauchemar pour l’Olympique de Marseille. Dominés dans l’intensité, et constamment pris dans la profondeur, les hommes de Jorge Sampaoli avaient déjà encaissé deux buts en 20 minutes de jeu. Et comme si cela ne suffisait pas, le défenseur central Duje Caleta-Car offrait un troisième but aux Néerlandais quelques secondes après le coup d’envoi de la deuxième période. Autant dire que les Marseillais auraient pu perdre toute chance de revenir dans cette demi-finale de Ligue Europa Conférence. D’où le soulagement affiché par Valentin Rongier malgré la défaite.

 

 

 

 

 

 

« Je ne dirais pas qu’on était perdus, a commenté le milieu ou latéral droit qui estime que d’autres choix auraient du être effectués pendant le match. On savait qu’ils allaient presser, on a essayé de ressortir, peut-être trop. On aurait dû avoir la personnalité pour se dire d’allonger et de jouer les seconds ballons parce que ça fait aussi partie du football. On n’a pas réussi à le faire. Mais on s’en sort plutôt bien, il y a 3-2 et un match retour important. On est capables de se qualifier. On l’a vu en deuxième période. On a une semaine pour travailler, on va d’abord préparer le match très important de dimanche (contre Lyon, ndlr). »

 

 

Rongier confiant pour le retour

 

 

« Il y a forcément des choses positives, a poursuivi l’ancien Nantais. On a trouvé le moyen de les mettre en difficulté, il faudra appuyer là-dessus, et voir comment régler notre problème de la soirée avec les ballons dans notre dos. Le score final est un moindre mal, mais on n’est pas venus ici pour faire un résultat potable. On est venus pour gagner, je suis certain qu’on sera capables de le faire au match retour. Ce ne sera pas facile car c’est une belle équipe qui met beaucoup d’intensité, mais on en est largement capables. » Surtout avec le soutien d’un Vélodrome qui s’annonce bouillant jeudi prochain.

 

 

 

 

Commentaires Facebook

Articles du même type

Close