SOCIETE

Des trafiquants de fausses cartes grises arrêtés par la police de Yeumbeul

 

La police de Yeumbeul a démantelé un réseau de faussaires qui s’adonnaient à la fabrication de cartes grises. Selon le journal L’As, qui donne l’information dans sa parution de ce samedi 29 février 2020, les faits remontent au 16 février dernier.

Les mis en cause (A Diouf, M. Dia et B. Ngom) ont été tous déférés au parquet. C’est à la faveur d’un contrôle que les policiers ont intercepté un véhicule suspect de marque Peugeot 306, immatriculé TH-6405-C, conduit par M. Dia.

Quelques jours après, les limiers tombent sur le même véhicule avec la même immatriculation. Lors de la vérification des papiers de la voiture, conduite cette fois-ci par B. Ngom, il a été constaté que ce dernier détenait de faux documents.

B. Ngom, qui a reconnu sans ambages les faits, a déclaré à la police qu’il avait achetée la voiture, immatriculée à l’époque DK-0037-Y, à A. Diouf. Ce dernier, cueilli, confie aux policiers qu’il a acquis le même véhicule auprès d’Assane basé au Service des Mines de Thiès.

Cerné, Assane reconnait les faits et soutient avoir fait du faux avec la complicité d’une enseignante établie à Mbour et propriétaire de taxis clandos. Les flics finiront par remonter jusqu’au vrai propriétaire de la voiture.

Il s’agit d’un transporteur nommé S. Diallo. Ce dernier a porté plainte pour usurpation d’identité de la carte grise de son véhicule dont la pièce a été volée à Thiès, d’après nos confrères de L’AS.

 

 

Seneposte avec pressafrik.com

Commentaires Facebook

Articles du même type

Close