A LA UNESENEGAL

El Hadji Diouf : « Cette équipe me rappelle celle de 2002… »

 

Un mois après leur premier sacre continental, le Sénégal a validé hier, mardi 29 mars, dans le stade Abdoulaye Wade de Diamniadio, son ticket pour la Coupe du monde 2022 qui se jouera du 21 novembre au 18 décembre prochain au Qatar.

 

 

Il a fallu recourir à l’épreuve des tirs aux buts pour s’imposer (1-0, 3-1 Tab) et délivrer le bouillant public venu pousser la bande de Sadio Mané à la victoire. En escaladant la pyramide, le Sénégal a confirmé sa suprématie sur le continent africain et se qualifie pour la troisième fois à la Coupe du monde après 2002 et 2018.  L’ancien international Sénégalais, El Hadji Ousseynou Diouf, a affirmé avec conviction que « les bons dieux du football sont en ce moment avec le Sénégal« .

 

 

 

Double ballon d’or, l’ancien international pense que « cette équipe a maintenant l’habitude des grands jours. On savait qu’on pouvait le faire tous ensemble. Pendant quatre jours, depuis qu’on a perdu le match aller en Egypte, il y’avait l’union sacrée autour de l’équipe. Elle est pétrie de qualité. Ce qui m’a marqué, ce n’est pas le discours, mais c’est le fait de voir les jeunes à l’entrainement, appliqués , concentrés. Ils se disaient que s’ils ne marquaient pas au bout de trente minutes, ils ne pourraient pas le faire. Ils l’ont dits et ils l’ont fait. Les 26 joueurs, les dirigeants, et tous ceux qui étaient autour parlaient le même langage : La remontada. Cette équipe me rappelle celle de 2002. C’est une équipe qui a du caractère et des leaders qui se respectent. Ce sont des jeunes qui sont fous à leur manière, mais qui sentent et croient à une seule chose : ma victoire finale« .

 

 

 

Commentaires Facebook

Articles du même type

Close