A LA UNESENEGAL

Fautif face aux Pays-Bas: Qu’arrive-t-il à Édouard Mendy ?

 

C’est à question que tout le monde se pose. Pas exempt de tout reproche sur les deux buts encaissés par le Sénégal face aux Pays-Bas: (0-2) lundi dernier lors de la 1ere journée du mondial 2022 dans le groupe A. Édouard Mendy n’est plus ce gardien qui remportait parfois des matchs à lui tout seul avec le Sénégal à Chelsea.

 

En difficulté à Chelsea depuis la 2e partie de la saison dernière, Édouard Mendy s’était fixé comme objectif dans cette coupe du monde de se refaire une santé avec la sélection sénégalaise au Qatar pour que le joli carrosse de son conte de fée ne redevienne pas citrouille.

 

Mais au bout de 90 minutes, le constat est le même : celui qu’on surnommait le « mur bleu » n’est toujours pas encore guéri. Cela s’est vérifié lors de la première sortie des lions dans ce mondial, lundi dernier face aux Pays-Bas (0-2).

 

Convainquant pendant 84 minutes, à l’image de ses partenaires qui ont longtemps bousculés la belle équipe néerlandaise, Mendy a finalement craqué dans les dix dernières minutes. Coupable d’une sortie trop tardive sur l’ouverture du score de Gakpo, le gardien des blues n’a pas été irréprochable non plus sur le deuxième but néerlandais en repoussant le cuir dans les pieds de Davy Klaassen, après une frappe de Memphis Depay qui manquait pourtant de puissance.

 

Son jeu au pied défaillant face à Benzema en C1, le tournant

 

La situation actuelle du meilleur gardien du monde 2021 commence à inquiéter. Habitué à des performances XXL avec Chelsea et le Sénégal, Édouard semble avoir perdu ses « gants magiques ». Son jeu au pied démasqué par Karim Benzema l’année dernière en quart de finale aller de Ligue des champions a montré la voie aux autres attaquants.

 

Après ce match face au Réal, au sein d’une équipe de Chelsea qui s’est aussi progressivement effritée jusqu’au limogeage de Thomas Tuchel début septembre, on n’a plus revu le « Edou » décisif qui remportait parfois des matchs presque à lui seul.

 

Cissé: « Je n’ai aucun doute sur ses qualités « 

 

En dépit de ses nombreuses erreurs, Mendy reste le numéro 1 dans le but du Sénégal. « Tous les joueurs qui sont là au mondial sont de véritables compétiteurs. Maintenant, comme j’ai eu à le dire, une équipe de football c’est avant tout un entraîneur qui vient avec ses choix et ses décisions », a d’abord expliqué le sélectionneur Aliou Cissé.

 

« Ça n’enlève en rien les qualités d’Edouard Mendy qui, il y a quelques temps, étant considéré comme un des meilleurs gardiens de cette planète et il ne faut pas l’oublier. Je n’ai aucun doute sur ses qualités. Et durant cette coupe du monde, il aura l’opportunité de se montrer. Nous lui souhaitons une bonne compétition. Nous savons qu’il est un homme de challenge », ajoute Cissé.

 

Critiqué en ce début de coupe du monde, Édouard Mendy aura une nouvelle occasion de se montrer vendredi face au Qatar lors de la 2e journée dans le groupe A. Un match qu’il faudra impérativement gagner avant de penser à une éventuelle « finale » contre l’Equateur.

 

Aliou Faye/Abdoulaye Dieye

 

Source: Quotidien Stades

Commentaires Facebook

Articles du même type

Close