A LA UNESENEGAL

Fermé depuis 2017, le stade Demba Diop sera démoli et refait

POUR LES TRAVAUX GENERAUX,  AMÉNAGEMENT DE LA ZONE DE JEU ET SES DÉPENDANCES, RÉALISATION DES LOTS TECHNIQUES, RÉALISATION DE LA NOUVELLE TOITURE AINSI QUE LA FOURNITURE DE MOBILIER ET D’EQUIPEMENTS.

Bonne nouvelle pour les équipes de Dakar. Fermé depuis 2017, soit 5 ans, après les événements malheureux entre Ouakam et Mbour, le stade Demba Diop de Dakar pourrait être ouvert dans quelques petites années. La Fédération sénégalaise de football a lancé un avis d’appel d’offres le week-end dernier pour sa réfection. Un bijou en perspective.

Voilà une nouvelle qui va donner du baume au cœur des sportifs, et surtout du monde du football du Département de Dakar (joueurs, supporters, clubs…). Les travaux pour la réfection du stade Demba Diop ont enfin été lancés. La Fédération sénégalaise de football (Fsf) a lancé l’avis d’appel d’offres ce week-end dans les colonnes du Quotidien «Le Soleil». Dans ce texte d’une page, Me Augustin Senghor et Cie invitent les candidats éligibles et répondant aux qualifications requises pour les travaux demandés en cinq (5) lots séparés conformément aux cahiers des clauses techniques à présenter leurs offres pour les travaux de réhabilitation et de modernisation du stade Demba Diop de Dakar. A préciser que le nombre de lots pouvant être attribués à un même soumissionnaire est de deux.

Tout sera démoli et refait
Il faut dire que les fédéraux ont vu grand. Leurs exigences sont telles qu’il faut une entreprise sérieuse et solide pour soumissionner. La fédération, dans le lot 1, a insisté sur les travaux généraux (démolition, gros-œuvre, étanchéité, carrelage, plomberie, sécurité-incendie, faux plafonds, menuiseries, signalétique, peinture, aménagements extérieurs (clôture, voirie, parkings, allées piétonnes, plantation d’arbres).
Gazon synthétique, arrosage automatisé de l’aire de jeu…
Pour le lot 2, les fédéraux ont été sans équivoque en ce qui concerne l’entreprise qui doit la faire. Il est constitué de l’aménagement de la zone de jeu et ses dépendances. Il s’agira pour l’entreprise adjudicataire de faire un terrain en gazon synthétique, drainage des eaux sur l’aire de jeu, arrosage automatisé de l’aire de jeu, assainissement des eaux pluviales.

Vidéosurveillance…

Pour le troisième lot, il s’agit de réalisation des lots techniques (électricité courant fort, éclairage sportif, éclairage ambiant, climatisation et ventilation, courant faible, vidéosurveillance, sonorisation, panneaux d’affichage).
Réalisation de la nouvelle toiture est le quatrième lot (dépose de l’existant (charpente et toiture), réalisation de la nouvelle charpente, pose de la nouvelle couverture.
Sièges rabattables, espaces médicaux, salons d’hospitalité…
Enfin les fournitures de mobilier et d’équipements seront le cinquième lot (sièges rabattables (spectateurs, WIP, VIP, reporters, …), équipements des vestiaires, des bureaux et salles de réunion, des espaces médicaux (anti-dopage, infirmeries), des salons d’hospitalité, postes de travail des salles de presse, COS, salle de conférence de presse, restaurant, cuisine et bar, guichets, etc.)

Une visite des lieux sera organisée le jeudi 31 mars 2022

Ainsi, les entreprises de construction sont invitées à soumettre leur dossier de candidature en justifiant disposer des capacités juridiques, techniques et financières requises et au minimum les pièces  administratives ci-après : une attestation d’immatriculation au Registre de Commerce et du Crédit Mutuel (RCCM), une attestation de régularité vis-à-vis de la Caisse de sécurité sociale, une attestation de régularité vis-à-vis de l’Ipres, une attestation de régularité vis-à-vis des Impôts. Les candidats intéressés peuvent obtenir le Dossier d’Appel d’Offres tous les jours à partir du vendredi 18 mars 2022 au siège la Fsf, contre le paiement non remboursable d’un montant de soixante-quinze mille (75.000) F Cfa effectué par versement ou virement. Les offres devront demeurer valides pendant une durée de 90 jours, à compter de la date limite de dépôt des offres, le mardi 19 avril 2022 à 9 heures 30 au plus tard, délai de rigueur. Les offres seront ouvertes le même jour, soit une heure après tous les dépôts, en présence des représentants des soumissionnaires qui désirent assister à l’ouverture des plis, au siège de la Fsf.
Une visite des lieux sera organisée, pour mieux appréhender les spécificités des travaux à réaliser, le jeudi 31 mars 2022, à partir de 10h précises.

Des garanties de soumissions de 50 à 200 millions de F Cfa selon le lot

Les offres doivent être accompagnées d’une garantie de soumission ayant une validité de 120 jours à compter de la date limite de dépôt des offres et d’un montant de : pour le Lot1: 200.000.000 F Cfa, pour le Lot2: 50.000.000 F Cfa, pour le Lot 3 : 100.000.000 F Cfa, pour le Lot 4: 10.000.000 F Cfa, Pour le Lot 5: 50.000.000 F Cfa. En cas de groupement, les entreprises concernées doivent présenter dans leur soumission l’acte constitutif du groupement signé par les parties. Ce document doit en outre indiquer le chef de file dudit groupement.

Des exigences minimales en matière de qualification économique et financière entre 500 millions et 2 milliards sont retenues

La première exigence minimale en matière de qualification économique et financière est que le candidat doit satisfaire les critères selon le chiffre d’affaires annuel moyen minimum du soumissionnaire au cours des trois dernières années. Les candidats devront donc peser, pour le Lot 1: 2 milliardsF Cfa, pour le Lot 2: 500 millionsF Cfa, pour le Lot 3: 750 millionsF Cfa, pour le Lot 4: 500 millionsF Cfa et 500 millionsF Cfa pour le Lot 5.
Il est aussi exigé une ligne de crédit minimum auprès d’une banque agréée pour couvrir les flux de trésorerie, requis pour la durée du marché de 200.000.000 F Cfa pour le Lot 1, 50.000.000 F Cfa pour le Lot 2, 75.000.000 F Cfa pour le Lot 3, 50.000.000 F Cfa pour le Lot 4 ainsi que 50.000.000 F Cfa pour le Lot 5.

Au moins deux projets de même nature, montant, complexité aussi exigés pour les capacités techniques
Pour la capacité technique et professionnelle, la Fédération sénégalaise de football demande aux candidats au moins deux (2) projets de même nature, montant et complexité comparable aux travaux couverts par l’offre au cours des cinq (5) dernières années, dont il doit fournir les copies des certificats de réception finale (ou provisoire) signés par les maîtres d’œuvre ou maîtres d’ouvrage pour les projets en question. S’il est membre d’un groupement ou d’un consortium, il doit avoir la capacité d’exécuter au moins 50% des travaux du marché prévu par ses propres moyens. Les candidats doivent aussi fournir le matériel et le personnel minimum, nécessaires à l’exécution des travaux conformément à l’article 17 des Instructions aux Soumissionnaires.
LES ECHOS
Commentaires Facebook

Articles du même type

Close