Grande UNESENEGAL

Grâce à Bamba Dieng, buteur et passeur, l’OM gifle Lorient et reprend sa deuxième place

 

 

L’OM bat Lorient 3-0

 

Buts pour l’OM : Bamba Dieng (39e), Mattéo Guendouzi (48e) et Gerson (67e)

 

 

 

L’OM n’a pas tremblé lors de son déplacement ce dimanche à Lorient. Plus forts dans tous les secteurs de jeu, les hommes de Jorge Sampaoli se sont imposés trois buts à zéro et reprennent leur place de dauphin du PSG en Ligue 1. Bamba Dieng, Mattéo Guendouzi et Gerson auront été les buteurs côté phocéen. Petit bémol tout de même pour le club phocéen, les sorties sur blessure de Gerson, Bamba Dieng et Cédric Bakambu.

 

 

Elles viennent s’ajouter à celle avant le match d’Amine Harit. A deux journées de la fin du championnat de France, la lutte pour le podium reste plus serrée que jamais. Le prochain match de l’OM en Ligue 1 sera du côté de Rennes. En attendant, les joueurs olympiens comptent trois points d’avance sur Monaco, troisième.

 

 

 

LES TOPS ET LES FLOPS DE LA LARGE VICTOIRE MARSEILLAISE

 

 

L’OM s’est largement imposé sur la pelouse du FC Lorient, lors de la 36ème journée de Ligue 1. Voici les Tops et les Flops de cette rencontre.

 

 

 

Bamba Dieng : Bamba Dieng est l’homme du match côté marseillais. Le buteur sénégalais est entré en jeu prématurément, après la blessure de Cédric Bakambu, à la 17ème minute de jeu. Après 20 minutes passées sur la pelouse, il ouvre le score sur une passe décisive d’Under. En seconde période, il a continué sur sa lancée est à offert le troisième but marseillais à Gerson. Un but et une passe décisive donc à mettre à son actif. Blessé, il a été remplacé par Luis Henrique à la 70ème minute de jeu. Une très bon match de sa part.

 

 

 

Cengiz Under : l’ailier turc a réalisé un match complet. Positionné sur le côté droit de l’attaque marseillais, il a offert le premier but du match à Bamba Dieng quelques minutes avant la mi-temps. En 90 minutes, il aura fourni de nombreux efforts qui ont largement contribués à la domination de son équipe lors de cette rencontre.

 

 

 

Gerson : Le milieu brésilien est l’homme en forme de l’OM lors de ces derniers matchs. Auteur du troisième but marseillais cet après-midi, Gerson est de nouveau décisif après ses réalisations contre Reims et le Feyenoord. Ajouté à son but, une bonne maitrise de la balle et une domination sur le milieu de terrain a permis à Gerson de porter son équipe vers la victoire contre un adversaire inoffensif.

 

 

 

Guendouzi : Matteo Guendouzi a réalisé une grosse prestation cette après-midi. Avec un gros volume de jeu, le milieu marseillais a été présent sur tous les front lors de cette rencontre. Défensivement il a été irréprochable et s’est même offert un but au retour des vestiaires, à la 48ème minute. Une prestation complète de haut niveau pour le joueur prêté par Arsenal.

 

Flops :

 

 

Bakambu : le buteur de l’OM n’a pas réalisé un mauvais match en tant que tel. Cependant, le congolais s’est blessé après une course en profondeur et a dû quitter ses partenaires à la 17ème minute de jeu, remplacé par Dieng. Une blessure qui pourrait lui faire manquer la fin de saison. Un nouveau flop pour Bakambu qui n’a plus été décisif avec l’OM depuis le 20 mars dernier.

 

 

Kolasinac : Le l latéral gauche bosnien de l’OM cherche encore sa place au mois de mai. Remplaçant au coup d’envoi, il a remplacé Caleta-Car à la 53ème minute de jeu. Son entrée ne restera pas dans la mémoire des supporters de l’OM car il n’a pas apporté grand-chose au collectif olympien. Offensivement, il n’a pas été dangereux et défensivement il n’a pas été mis en danger par des Lorientais qui n’ont tiré que deux fois au but en seconde période.

 

 

 

L’hécatombe de blessures se poursuit à Marseille

 

 

 

Même si la victoire est au bout (0-3), l’Olympique de Marseille ressort amoindri de Lorient. Jorge Sampaoli a perdu quatre éléments possiblement sur blessure tout au long de la rencontre après les pépins déjà d’avant-match.

 

 

L’Olympique de Marseille paye encore sa fin de saison canon. Lors de son 52 ème match de la saison à Lorient (0-3), plusieurs Marseillais ont laissé leur place sur blessure. Coup sur coup, Cédric Bakambu, Duje Caleta-Car, Bamba Dieng et Gerson ont demandé à sortir du onze suite à un pépin physique. Quatre possibles fin de saisons qui s’ajoutent à celles déjà annoncées avant la rencontre.

 

 

Payet et Milik déjà out

 

 

Le staff olympien n’a parlé pendant la rencontre que deux ou trois blessés pour le moment. Or, l’OM doit déjà se passer de Dimitri Payet, Arkadiusz Milik, Leonardo Balerdi et Konrad de la Fuente. Seul l’international Polonais peut possiblement refouler les pelouses de Ligue 1. S’y est rajouté en Bretagne le forfait de dernière minute d’Amine Harit. William Saliba aussi sera suspendu face à Strasbourg en dernière journée après le jaune encaissé ce dimanche.

 

 

Pour la presse argentine, le milieu de terrain du Paris Saint-Germain Leandro Paredes s’est payé l’entraîneur de l’OM, Jorge Sampaoli, non pas pour la rivalité des clubs mais pour leur passé en équipe d’Argentine. Après l’élimination de l’OM en demi-finale de Conference League, Jorge Sampaoli a été interrogé sur deux de ses choix : celui d’aligner Gerson en tant que latéral gauche et de faire entrer Cédric Bakambu tôt dans la rencontre.

 

 

En dépit des rumeurs, le président de l’Olympique de Marseille, Pablo Longoria, ambitionne d’offrir un nouveau contrat à son entraîneur Jorge Sampaoli au-delà de juin 2023. Une immense marque de confiance. Pour la première fois depuis presque deux mois, les Olympiens auront une semaine de repos. Les batteries vont se recharger et peut-être que quelques joueurs pourraient revenir à temps. Marseille doit se déplacer à Rennes pour le match fatidique de la deuxième place samedi.

 

 

 

Clap de fin pour Milik, cap vers l’Italie ou l’Angleterre ?

 

 

 

Plus que décevant en cette fin de saison, Arkadiusz Milik pourrait vivre ses derniers instants avec l’Olympique de Marseille. Le marché s’intéresse à lui et les Marseillais peuvent faire une belle affaire.

 

 

Arkadiusz Milik a manqué son rendez-vous avec l’OM.

 

 

 

Une demi-finale de Conférence League totalement ratée pour l’attaquant polonais, qui a remplacé Dimitri Payet blessé en début de rencontre. L’occasion était pourtant belle de marquer les esprits et d’écrire pleinement son nom dans l’Histoire du club. Mais Milik s’est manqué, allant même pour certain jusqu’à priver l’OM de cette finale européenne qui leur tendait les bras. Son inefficacité face au but et son manque d’inspiration dans la zone de finition ont été criants. Dans un état de forme plus que triste, le buteur marseillais termine mal cette saison 2021-2022, d’autant plus qu’il serait blessé…

 

 

L’heure de partir

 

 

 

Acheté par l’OM près de 12 millions d’euros (bonus compris), Arkadiusz Milik est sous contrat jusqu’en juin 2024. Mais au regard de son état de forme déclinant, et de sa relation avec Jorge Sampaoli, difficile d’envisager un avenir pour lui dans la cité phocéenne. Clairement, le Polonais est en première ligne pour partir cet été. Et Pablo Longoria va tout faire pour que l’OM se retrouve gagnant dans cette opération.

 

 

 

Commentaires Facebook

Articles du même type

Close