SENEGAL

Guerre en Ukraine, Klopp s’en prend frontalement à Poutine: « Un mauvais homme… »

En marge de la victoire des Reds au bout du suspense en finale de la
League Cup, dimanche contre Chelsea (0-0, 11 tab à 10), Jürgen Klopp
s’est exprimé sur la situation en Ukraine et affirmé « ne pas
comprendre » les actes du président russe Vladimir Poutine et cette
guerre « menée par un très mauvais homme ».

 

En l’espace de quelques
instants, Jürgen Klopp est passé de la joie intense et du large
sourire au regard nettement plus sévère et attristé. Le manager de
Liverpool, vainqueur de la finale de la League Cup contre Chelsea
(0-0, 11 tab à 10), dimanche à Wembley, a dû jouer avec ses émotions
quelques minutes seulement après le coup de sifflet final.

 

Le manager
allemand, après avoir été interrogé sur le scénario de ce match fou,
s’est exprimé au micro du média suédois Viaplay Fotball afin de livrer
son ressenti sur la situation en Ukraine après son invasion par les
troupes russes.

 

 

Et l’entraîneur des Reds n’a pas manqué de cibler ouvertement Vladimir
Poutine dans ses propos. « Tout cela dépasse ma compréhension. J’ai 54
ans, presque 55, et je ne comprends pas comment un adulte peut mettre
le monde entier dans une telle situation, en particulier les
Ukrainiens. Je connais tellement d’Ukrainiens et de Russes également.

 

Il ne s’agit évidemment pas du peuple, c’est la guerre d’un très
mauvais homme. Nous devons faire preuve de solidarité, comme c’est
toujours le cas dans les périodes sombres. Il semble que nous ne
puissions pas l’arrêter (Poutine), mais au moins nous pouvons lui
causer plus de problèmes qu’il ne l’aurait imaginé. Peut-être que cela
aide les Ukrainiens. »

Commentaires Facebook

Articles du même type

Close