A LA UNESENEGAL

Horizon bouchée avec la Tanière: Mbaye Niang peut-il revenir en équipe nationale?

 

Buteur et passeur ce week-end, Mbaye Niang retrouve petit à petit ses meilleures sensations. Si ses performances sur le terrain sont plutôt bonnes, son retour en équipe nationale paraît problématique, à quelques mois du Mondial.

 

 

 

Bordeaux est englué dans les profondeurs de la ligue 1 Française avec une inquiétante 19e place et à quatre points du barragiste, Saint-Etienne (18e). Une situation qui contraste avec le regain de forme de Mbaye Niang.

 

 

 

Buteur et passeur décisif lors de la déroute des Girondins (3-5) à la Beaujoire face à Nantes, l’international sénégalais sort un tout petit peu la tête de l’eau après une précédente saison ratée et la longue d’un nouveau point de chute. Il a enchaîné quatre titularisations de suite pour deux buts. Le joueur âgé de 27 ans (20 apparitions et 3 buts en L1 cette saison) rêve de terminer en beauté cette année pour revaloriser sa côte qui n’est pas au mieux. Sa valeur marchande est estimée à 4,5 millions d’euros (2,9 milliards de Fcfa).

 

 

 

En dehors de son désir de relancer une carrière en dents en scie, Mbaye Niang espère flamber pour taper de nouveau dans l’œil de la sélection du Sénégal, qualifiée au Mondial 2022. Il garde toujours le Sénégal dans un coin de sa tête comme il l’avait souligné en septembre dernier. «

 

 

Horizon bouchée avec la Tanière?

 

 

Malgré cet avenir toujours flou dans la Tanière, Mbaye Niang (23 sélections, 4 buts et 2 passes décisives) ne veut pas tourner la page des Lions. « Je suis international, c’est normal que j’y pense. Toutefois, avant de penser à la Coupe du Monde, j’ai une saison à jouer aux Girondins de Bordeaux. Ce sera à moi d’être performant, de montrer que j’ai ma place dans cette sélection. Pour l’intégrer, il faut être performant en club. La logique, on la connaît. Ce sera à moi de faire mon boulot et si je le fais, j’irai », avait-il affirmé sur le site du club girondin.

 

 

Il n’a pas non plus été appelé par Aliou Cissé depuis les deux premiers matchs des éliminatoires de la CAN 2022 en novembre 2019. Il n’a plus été appelé depuis lors et il est difficile de songer à son retour dans la Tanière. Boulaye Dia, Famara Diédhiou, Habib Diallo et Bamba Dieng sont passés devant lui dans la hiérarchie des attaquants de pointe. Absent de la CAN 2022 et des barrages du Mondial 2022, son come-back dans le groupe de performance d’Aliou Cissé paraît utopique, d’autant plus qu’il avait souhaité prendre du recul.

 

 

 

« Je suis parti en France, en février, pour une tournée. J’ai commencé par Rennes. Quand je l’ai rencontré, on a discuté et il m’avait dit qu’il était fatigué et avait besoin de recul avec l’équipe nationale. C’est un dossier que j’ai géré avec le président [de la Fédération sénégalaise de Football] Augustin Senghor », avait indiqué Cissé en octobre 2020. Plus d’un an après, rien ne semble avoir bougé et l’avenir de Mbaye Niang en sélection s’écrit en pointillé.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Avec Stades

Commentaires Facebook

Articles du même type

Close