A LA UNESENEGAL

Inter Milan – Liverpool : Les 5 leçons à retenir de ce succès ultra-réaliste des Reds (0-2)

Pour l’un des chocs de ces huitièmes de finale de la Ligue des Champions, Liverpool a pris une très belle option sur la qualification. Les Reds se sont imposés de deux buts en Lombardie (2-0). Pourtant, c’est bien l’Inter Milan qui a montré le meilleur visage dans cette rencontre. Focus sur les leçons à retenir de cette affiche.

 

  1. L’entrejeu de Liverpool étouffé par celui de l’Inter Milan

On l’attendait pour ce huitième de finale de la Ligue des Champions. Et on peut dire que Simone Inzaghi a répondu de la meilleure des manières ! Le technicien de l’Inter Milan est parvenu à faire déjouer les Reds lors de cette première manche. Malgré le pressing de Liverpool sur Marcelo Brozovic notamment, tous les joueurs savaient ce qu’ils devaient faire.

 

Seule la finition a fait défaut aux Nerazzurri ! Dans le jeu, l’Inter Milan a fait mieux que résister à Liverpool. Ils ont eu la possession de balle et se sont procurés quelques occasions. Marcelo Brozovic et Hakan Calhanoglu ont notamment livré une prestation XXL. Pas suffisant toutefois pour accrocher les Reds.

 

  1. Les Reds s’en sortent par miracle

Bousculé par l’Inter Milan, Liverpool n’a pas réussi à se montrer très dangereux devant le but de Samir Handanovic. Pourtant, les Reds s’en sortent avec une précieuse victoire. Et la solution est venue d’un coup de pied arrêté. Sur un corner d’Andrew Robertson, c’est Roberto Firmino qui débloque la situation, à 15 minutes du terme de la rencontre.

 

Déjà un miracle que les Reds parviennent à marquer sur leur premier tir cadré du match ! Et pourtant, l’équipe de Jürgen Klopp va augmenter encore un peu son avance seulement huit minutes plus tard. Mohamed Salah refroidit un peu plus les tifosi nerazzurri en inscrivant un deuxième but. Un résultat pas réellement mérité pour Liverpool !

 

  1. L’Inter Milan n’a clairement pas démérité

Dix ans après son dernier huitième de C1, l’Inter Milan retrouvait la phase finale de la Ligue des Champions. Le club lombard pouvait nourrir de grandes ambitions. Et les Nerazzurri ont tout tenté pour s’imposer à domicile. Ils ont montré un très beau visage et ont dominé une grande partie de la rencontre. Les hommes de Simone Inzaghi n’ont clairement pas à rougir après ce match aller.

 

On ne le dit toutefois pas assez … Ces rencontres importantes se jouent souvent sur des détails. Et ils n’ont pas tourné dans le sens du club lombard, pour ce huitième de finale aller. Les Nerazzurri ont certainement pris un gros coup sur la tête à trois semaines de se déplacer à Anfield. Qu’ils se rassurent, leurs tifosi seront certainement fiers d’eux !

 

  1. Liverpool poursuit son sans-faute en C1

Présent dans la poule de la mort de cette Ligue des Champions, Liverpool avait fait très fort. Malgré la présence de l’Atlético de Madrid, du FC Porto ou de l’AC Milan, les Reds s’en étaient sortis avec six succès en six journées. De quoi en faire l’un des grands favoris de cette Ligue des Champions !

 

Et pour le début de cette phase finale, l’équipe de Jürgen Klopp s’offre un septième succès de suite dans cette édition de la C1. Certes, les Reds n’ont pas été très brillants. Ils font toutefois preuve d’efficacité en marquant sur leurs deux seules frappes cadrées.

 

  1. Rendez-vous dans trois semaines pour le retour !

Désormais, il faudra attendre trois semaines pour connaître l’épilogue de cette double confrontation ! Sur le papier, Liverpool a pris une avance très confortable, avec une avance de deux buts, avant de jouer à domicile. Pourtant, ce huitième de finale n’est peut-être pas encore totalement terminé …

 

En gardant le même visage montré ce soir, et avec un peu plus de réussite dans le dernier geste, l’Inter Milan pourrait bien créer l’exploit à Anfield. D’autant plus que le club lombard n’aura plus rien à perdre !

 

Commentaires Facebook

Articles du même type

Close