Grande UNESENEGAL

Ismaïla Sarr : ‘’Quand Sadio a raté le pénalty…’’

Malgré avoir manqué une bonne partie de la CAN 2021, Ismaïla Sarr a été énorme dès son retour à la compétition, marquant un but et délivrant une passe décisive sur ses deux premiers matchs. De retour en club après le sacre à la Coupe d’Afrique avec les Lions du Sénégal, le joueur de 23 ans attend avec impatience le dernier tour qualificatif pour la Coupe du Monde 2022.

 

Première CAN gagnée

 

Ça me fait plaisir d’être champion d’Afrique pour la première fois. On était parti au Cameroun pour gagner la coupe. Et on l’a réussi pour la première fois. On a reçu le soutien de tout un peuple. Ça m’a fait énormément plaisir dye gagner cette coupe d’Afrique. C’était ma 3e CAN. J’ai pleuré quand le Cameroun nous a éliminé en 2017 en quart de finale  mais aussi en 2019 quand on a perdu la finale, je me suis dit que la prochaine fois, je vais prendre la coupe parce qu’on en a besoin. C’est à cause de cela que j’ai pleuré à la fin du match.

 

But marqué contre la Guinée équatoriale

 

‘’J’étais très content d’avoir marqué un but dès mon premier match. Ça m’avait fait beaucoup de bien. On a décidé de prendre Match après match. Quand j’ai donné la passe décisive à Sadio Mané lors de la demi finale, nous étions tous contents, mais nous n’avions pas jubilé. Nous étions r et restés sereins et tranquilles. Nous avions préféré attendre la finale. On ne peut pas faire la fête juste pour avoir gagné la CAN.

 

Pression en finale

 

‘’ Je n’étais pas nerveux parce que ce n’était pas la première fois que je joue une finale. J’étais excité quand on m’a dit que j’allais être titularisé. J’ai envie de jouer et tout faire pour aider mon pays. On a gagné. Personnellement, quand je suis rentré sur le terrain, je croyais qu’on allait mettre 2 ou 3 buts assez rapidement.

 

Par la suite, on a eu un penalty que Sadio a malheureusement raté. C’est normal parce que tout le monde rate des penaltys. Quand il a raté, on lui a dit que ce n’était pas fini et qu’on allait continuer à jouer. Sadio a marqué des buts qui nous ont fait gagner et s’il rate ce n’est pas grave. Par la suite, on a eu des occasions. On a attaqué tout au long du. match mais l’Égypte a bien défendu. Nous sommes ensuite allés jusqu’au tir au but. Malgré tout, j’avais confiance  en mon équipe. Je me suis dit que j’allais prendre le trophée et le ramener au Sénégal.

 

Le tir au but décisif de Sadio en finale

 

Quand Sadio a frappé le dernier tir au but, j’ai vu tout le monde courir et j’ai fait de même. En un moment donné, je pensais que je rêvais mais c’était une réalité. C’est après que j’ai réalisé qu’on a vraiment gagné la Coupe d’Afrique. Je vais garder ces souvenirs. C’est la première fois que je gagne cette coupe d’Afrique. Personne n’a réussi ça avant nous et nous l’avons fait. Ce trophée va me marquer à vie.

 

« Peut-être qu’on ne la gagnera pas, mais on a besoin d’aller à la Coupe du Monde »

 

L’ailier sénégalais s’est exprimé sur l’enjeu des barrages d’accession à la Coupe du Monde 2022 face à l’Egypte.

 

Le joueur de Watford a conscience qu’il s’agit d’un adversaire de très grosse calibre puisque ce sera le même qu’en finale de la CAN 2021. Néanmoins, Ismaïla Sarr connaît l’importance de cette confrontation et veut croire que le Sénégal a ses chances de participer à sa troisième phase finale de Coupe du Monde, la deuxième consécutive, afin de confirmer son statut de meilleure équipe africaine.

 

« Affronter à nouveau l’Égypte, ce sera encore deux grands matchs. On va tout donner, tout faire parce qu’on a besoin d’aller au Qatar. Peut-être qu’on ne la gagnera pas, mais on a besoin de se qualifier et donc de participer à cette Coupe du Monde. On a gagné la CAN. Maintenant, il faut qu’on aille au Qatar », a indiqué l’ancien pensionnaire de Génération Foot.

Commentaires Facebook

Articles du même type

Close