A LA UNESENEGAL

Khaby Lame reprend un Tweet de Sadio Mané et crée la polémique

 

Premier producteur de contenus en Europe sur TikTok, Khaby Lame a fait une publication sur Twitter qui a créé une polémique. Des internautes l’ont accusé de diffuser des fake news au point de faire sortir de ses gongs l’homme aux plus de 100 millions d’abonnés.

 

 

 

Khaby Lame, originaire du Sénégal, ayant grandi en Italie, a encore secoué la Toile ce lundi 9 mai 2022. L’ancien ouvrier, devenu le premier producteur de contenus en Europe sur TikTok et le deuxième au monde, a réchauffé une publication de l’international sénégalais de football, Sadio Mané. Des propos supposés de l’attaquant de Liverpool publiés le 6 juillet 2021 sur le compte Facebook d’un nommé The kimdji officiel.

 

 

 

Dans ces propos qu’on lui a attribués, l’enfant de Bambali (Casamance, Sud du Sénégal), soutient : «Je ne fais pas vraiment attention à l’achat de voitures chères ou d’appareils intelligents. Ma priorité est toujours de m’assurer que mon peuple au Sénégal va dans son lit avec de la nourriture, de meilleurs services hospitaliers et des écoles. Je ne me reposerai jamais jusqu’à ce que j’aie eu un meilleur impact dans ma communauté».

 

 

 

«Et je suis vraiment heureux et fier des autres footballeurs qui se gâtent avec des voitures et des appartements de luxe, c’est leur argent, ils méritent aussi de le dépenser à leur manière. Pour l’instant j’ai mes propres idées sur la façon de dépenser les miennes. À l’avenir, je pourrai peut-être aussi acheter des choses de luxe, mais pour l’instant, je veux que tout le monde soit dans de meilleures conditions à la maison», a poursuivi le coéquipier de Mo Salah.

 

 

 

Une publication reprise par Khaby Lame sur Twitter, ce lundi 9 mai. Seulement, certains internautes ont accusé le champion de TikTok de diffuser des fake news. Ce qui a fait sortir de ses gongs l’Italo-Sénégalais, qui, en plus d’avoir tancé ses détracteurs, leur a indiqué sa source. Est-ce suffisant pour dissiper la polémique ? Wait and see !

 

 

 

 

Avec Afrik.com

Commentaires Facebook

Articles du même type

Close