A LA UNESENEGAL

Lâchent Hobbane, journaliste Marocain: « Le Sénégal à la chance d’avoir Aliou Cissé

Journaliste à la chaîne marocaine 2M Tv, Lahcen Hobbane a suivi la première séance des lions à Marrakech, lundi dernier, au grand stade. A la fin du galop, il a accepté de nous accorder quelques minutes.

 

 

 

Entretien

 

Qu’est-ce ça vous fait de voir les champions d’Afrique à Marrakech ?

 

 

Les responsables du football sénégalais nous ont honorés en venant se préparer à Marrakech. C’est une bonne chose pour nous. Surtout qu’on connaît les relations qu’il y a entre les deux pays. Des relations qui datent de longtemps.

 

 

 

Comment avez-vous vécu le sacre du Sénégal au Cameroun ?

 

 

Tout le Maroc était presque derrière le Sénégal après la sortie de notre équipe nationale. Le Sénégal a de très grands joueurs qui sont bien aimés au Maroc Vous avez Édouard Mendy qui joue avec Hakim Ziyech à Chelsea. Vous avez Sadio Mané qui joue dans mon équipe de cœur (Liverpool). En plus, vous avez la chance d’avoir un coach national qui connaît son équipe. Je veux nommer Aliou Cissé. Beaucoup de légendes du foot Africain (El Hadji Diouf, Lamine Diatta, Fadiga) gravitent également autour de cette équipe sénégalaise. Tout cela a fait que le Sénégal a une équipe très solide.

 

 

Donc c’était logique ?

 

 

Personnellement, cela ne m’a pas surpris. C’est une victoire logique même après des débuts difficiles. Le Sénégal était tenu de faire respecter son rang de première nation africaine au classement de la fifa mais aussi son statut de vice champion d’Afrique en 2019 en Égypte. Le Sénégal fait partie du lot de ces pays qui sont toujours fortes. Je peux citer aussi l’Égypte, le Cameroun et le Maroc.

 

 

Justement qu’est-ce qui a manqué au Maroc lors de cette Can ?

 

 

 

Contrairement au Sénégal, on a bien démarré le tournoi avant de perdre contre l’Égypte en 1/4 de finale. L’entraîneur Vahid Halilhodzic qui manque de vécu en Afrique pour moi, n’a pas été à la hauteur. Ces choix tactiques et des hommes sont à revoir.

 

 

 

Et comment vous vivez cette polémique entre le coach Vahid, Ziyech et Mazraoui?

 

 

On revient à l’entraîneur. On a besoin de tous les joueurs marocains qui sont brilants un peu partout dans le monde. Aujourd’hui beaucoup de Marocains pensent que la solution est de prendre un coach local comme vous l’aviez fait avec Aliou Cissé après le départ de Giresse. Le Maroc n’a pas besoin d’un coach têtu capable de gérer les grandes stars renseigne le quotidien stades repris par la rédaction de de Seneposte.

 

 

 

 

 

 

Commentaires Facebook

Articles du même type

Close