A LA UNESENEGAL

Le Latéral gauche de Monaco, Ismail Jakobs, prêt à jouer pour le Sénégal : » »Ce serait une belle et grande opportunité… »

 

Arrivé de Cologne l’été dernier pour suppléer Caio Henrique au poste d’arrière gauche, le jeune (22 ans) Ismail Jakobs se pose comme une vraie alternative au Brésilien. Lucide, le champion d’Europe espoirs allemand est sur le Rocher pour progresser, comme il le confie à Goal.

 

Avant Kevin Volland, de grands joueurs allemands comme Oliver Bierhoff ou Jürgen Klinsmann, sont passés par l’AS Monaco. C’est un honneur pour toi de perpétuer cette tradition ?

 

Honnêtement, je n’y avais pas pensé mais c’est sûr que j’ai rejoint l’AS Monaco pour franchir un palier dans ma carrière. Mon objectif est d’aller le plus loin possible et de connaître beaucoup de succès avec ce club.

 

 

As-tu parlé avec d’anciens ou d’actuels joueurs allemands de l’AS Monaco avant de décider de poser tes valises sur le Rocher ?

 

Non pas vraiment. Lors d’un transfert, il ne faut pas évoquer l’avancée des négociations, cela pourrait avoir un impact sur la signature. Par la suite, lorsque l’accord a été entériné, j’ai beaucoup parlé avec Benjamin Henrichs (parti au RB Leipzig). Kevin Volland était en vacances à cette période, à la suite de l’Euro, mais il m’envoyait déjà des messages alors que nous ne nous connaissions pas, c’était vraiment sympa.

 

 

Comment vis-tu la concurrence à ton poste avec Caio Henrique ?

 

Caio est un joueur fantastique, je progresse beaucoup à ses côtés. Le coach l’a utilisé un cran plus haut dernièrement ce qui fait que j’ai eu la chance de jouer encore plus, c’est positif. Je vais continuer à m’inspirer de son jeu, c’est un très bon joueur.

 

 

Ces dernières saisons, l’AS Monaco a surtout misé sur de jeunes joueurs à fort potentiel comme toi, entourés de quelques joueurs expérimentés. Comment cela se passe dans le vestiaire ?

 

Je dirais que l’on peut comparer l’AS Monaco à un club comme Dortmund en Allemagne. Le Borussia fait également appel à de jeunes joueurs afin de les développer pour le haut niveau. Cela se passe très bien, je suis venu à l’AS Monaco avec l’ambition de progresser et de gagner des trophées avec ce Club.

 

 

« Ce serait une belle et grande opportunité de jouer pour le Sénégal. »

 

Tu as été champion d’Europe espoirs avec l’Allemagne mais tu n’as pas encore connu de sélection A. Tu penses à la Mannschaft ?

 

Oui, bien sûr, c’est un rêve mais je pense que pour le moment, ce n’est pas mon objectif principal qui est plutôt de travailler dur, progresser et aider l’AS Monaco à atteindre ses objectifs.

 

 

Penses-tu qu’une convocation sous les couleurs de l’AS Monaco est possible ?

 

Bien sûr, l’AS Monaco est un club qui jouit d’une belle exposition et qui approvisionne les sélections du monde entier depuis toujours. Si je m’améliore et que j’arrive à jouer régulièrement, je pourrais connaître une première sélection avec la Mannschaft.

 

 

Tu as aussi la nationalité sénégalaise de par ton père. Est-ce que les Lions de la Téranga sont aussi dans ton esprit ?

 

 

C’est une question qui revient souvent. Selon moi, le Sénégal est la meilleure équipe africaine, elle l’a d’ailleurs prouvé en remportant la dernière CAN. Jouer pour cette sélection serait une belle et grande opportunité aussi mais la question ne s’est toujours pas posée concrètement. Si le sélectionneur du Sénégal (Aliou Cissé, ndlr) vient me voir, ce sera un vrai sujet mais pour l’instant ce n’en est pas un.

 

 

 

 

 

Commentaires Facebook

Articles du même type

Close