A LA UNESENEGAL

Les journalistes Français se déchainent sur Bamba Dieng malgré son but splendide:  »Dieng a trop manqué d’occasions »

 

 

Notes Feyenoord OM – Plombés par des erreurs, l’OM s’incline face au Feyenoord (3-2) en demie aller de Conférence Ligue.

 

Notes Feyenoord OM – Les erreurs de Caleta-Car

 

 

Mandanda (5,5/10) : Typiquement le match horrible pour un gardien, qui n’a pas pesé mais qui a pris trois buts. Il ne peut rien sur l’ouverture du score et il est malheureux sur le second, où la frappe est contrée. Et que dire du troisième où Caleta-Car fait une énorme erreur, laissant le gardien marseillais se faire fusiller. Mais il fait les deux arrêts qui évitent le 4-2 (76, 90+2). Il fallait le faire ! Et cela laisse les Marseillais en vie.

 

 

Peres (3,5/10) : Il coute le deuxième but en étant trop haut, son gros problème quand Marseille est passé en défense à 5, trop souvent pris dans son dos. Il y a également une relance catastrophique de la tête qui amène la première grosse occasion du Feyenord. Mais un bon tacle glissé sur un centre dangereux (36). Une deuxième mi-temps plus tranquille.

 

 

Caleta-Car (3/10) : Une grosse erreur qui coute cher. D’entrée de deuxième mi-temps, il ajuste mal sa passe en retrait et offre le 3-2 au Feyenoord qui avait la tête sous l’eau. A l’image de ses relances qui auraient même pu couter plus cher (66). Pas innocent sur le premier but néerlandais, où il est dominé dans les airs. Les bonnes choses (6, 64), ne peuvent pas masquer son match raté. Remplacé par Harit (68)

 

 

Saliba (5,5/10) : Un match relativement sérieux dans son placement et dans ses interventions, y compris quand c’était le feu en première période. Il a eu moins de travail, dans cette défense à 5 ! Tout proche du 3-3 sur un corner de Payet (81).

 

 

La belle activité de Rongier

 

 

Rongier (6,5/10) : Malheureux, il dévie le ballon dans ses filets sur le 2e but du Feyenord. Cela ne doit pas masquer son bon match, avec une activité énorme ! Beaucoup de récupération de balle, de la projection à droite à gauche. Et une belle remontée de balle en combinant qui est à l’origine du premier but marseillais. Remplacé par Lirola (85).

 

 

Gerson (6/10) : Très discret dans une première demi-heure totalement dominée par le Feyenoord, il est ensuite monté en régime. Se montrant intéressant pour percuter. Mais aussi buteur. A l’affut pour mettre le ballon au fond des filets (40) alors que le gardien avait repoussé le ballon. Sa deuxième période a confirmé la fin de la première, même si cela n’a pas été fructueux.

Kamara (6/10) : Un très gros premier quart d’heure. Où il a été un magnifique relais pour remonter les ballons via des bonnes récupérations. Un peu court sur l’ouverture du score adverse. Il a recommencé la 2e période comme le début de la première, alors qu’il a été repositionné au coeur de la défense centrale. Il a su se projeter en milieu de terrain, tout en étant impeccable en défense !

 

 

Notes Feyenoord OM – Dieng a trop manqué d’occasions

 

 

Guendouzi (5/10) : Il a beaucoup souffert en première mi-temps, où il a beaucoup couru après la balle, sans jamais la toucher. Globalement, même si cela a été mieux ensuite, il ne fait pas le match de sa vie. Mais il y a eu des éclairs très importants, comme son centre fort qui est à l’origine de l’égalisation marseillaise. Mais aussi un superbe ballon pour Dieng (67), qui ne concrétise pas.

 

 

Dieng (4/10) : Alors oui, il y a ce but magnifique qui relance l’OM (28). Mais l’attaquant marseillais a trop croqué. Dont deux face-à-face perdus (9, 14), le premier sur le gardien, le second où il loupe le cadre. Les deux fois à 0-0. Des buts qui auraient changé la face du match. Il manque également de promptitude alors qu’il avait été lancé en profondeur (67) et bute sur le gardien (83). A ce niveau-là, quatre occasions loupées, c’est trop. Remplacé par Milik (85).

 

 

Bakambu (5/10) : Il n’a pas touché beaucoup de ballons en première période, mais il a fait la bonne déviation pour Dieng qui réduit le score pour les Marseillais. Remplacé et vraisemblablement touché par Gueye (46 et 5/10). Qui tente sa chance de loin (55), mais qui n’a pas assez pesé dans le milieu de terrain marseillais.

 

 

Payet (5/10) : Une merveille de passe pour Dieng pour la première grosse occasion de l’OM, une deuxième merveille 5 minutes tard pour encore un échec de Dieng. Mais une prestation pas assez aboutie malgré ces éclairs. Il n’a pas assez pesé dans l’animation marseillaise et n’a pas assez dirigé le jeu de son équipe, malgré une ultime frappe bien enlevée par le portier adverse (90) renseigne nos confrères Français de sans-filtre.fr

 

 

 

 

Commentaires Facebook

Articles du même type

Close