Grande UNEVIDEOS

Ligue 1 : Les 5 points à retenir après la victoire de l’AS Monaco à Strasbourg

 

L’AS Monaco a débuté sa saison par une victoire sur la pelouse du RC Strabsourg (1-2), grâce à des réalisations de Krépin Diatta et Sofiane Diop.

 

Le match : 1-2

 

 

L’AS Monaco débute sa saison en championnat de la meilleure des manières. Mais les hommes de Philippe Clement on eu chaud jusqu’au bout. Alors qu’ils se dirigeaient tranquillement vers la victoire, les Monégasques ont vu Habib Diallo marquer dans les derniers instants de la partie de la tête. Mais après visionnage de la VAR, François Letexier a pris la décision d’annuler le but pour une position de hors-jeu d’Alexander Djiku sur l’action. Une décision lourde de conséquences, puisqu’elle permet à l’AS Monaco de repartir de Strasbourg avec les trois points.

 

 

De quoi faire le plein de confiance avant le match retour du troisième tour préliminaire de la Ligue des champions face au PSV Eindhoven mardi soir (20h30). Dominateurs en première période, les coéquipiers d’Axel Disasi ont été récompensés juste avant la pause (0-1, 43) grâce à une réalisation exceptionnelle de Krépin Diatta (voir ci-dessous).

 

 

 

 

 

Au retour des vestiaires, les Monégasques ont rapidement doublé la mise par l’intermédiaire de Sofiane Diop (0-2, 53′). Mais quelques minutes plus tard, Habib Diallo a réduit le score (1-2, 65′). Si Strasbourg a poussé pour égaliser, Monaco n’a pas craqué et signe une première victoire importante sur la pelouse d’un concurrent pour les places européennes.

 

 

Le geste : L’étincelle de Krépin Diatta

 

 

C’est un but venu d’ailleurs. Une reprise de volée époustouflante, qui n’a laissé aucune chance à Matz Sels. Sur le cinquième corner en faveur de l’AS Monaco, Axel Disasi dévie le ballon de la tête. En plein flottement, le ballon arrive jusqu’à Krépin Diatta, qui d’une volée parfaitement équilibrée propulse le cuir au ras du poteau droit. Après de longs mois loin des terrains pour une rupture des ligaments croisés du genou, l’international sénégalais est en train de retrouver de sa splendeur.

 

Sous les ordres de Philippe Clement, un entraîneur qu’il affectionne et qu’il a déjà connu à Bruges, Krépin Diatta pourrait bien être l’une des révélations de la saison. Ce but devrait lui apporter la confiance qui lui manque tant depuis son arrivée sur le Rocher.

 

 

Le joueur : L’importance de Sofiane Diop

 

 

Son entrée en jeu face au PSV Eindhoven était déjà porteuse d’espoir. En seulement dix minutes et pourtant en manque de rythme, Sofiane Diop avait dynamisé le jeu de son équipe, dominatrice en fin de match. Titularisé face à Strasbourg en raison des forfaits de nombreux éléments offensifs (Volland, Golovin, Minamino) alors que Philippe Clement avait affirmé qu’il n’était pas encore à 100% au niveau du rythme, l’international français espoir à une nouvelle fois montré toute l’étendue de son talent et prouvé qu’il faudra plus que jamais compter sur lui cette saison. Buteur, Sofiane Diop a disputé plus d’une heure de jeu, avant d’être remplacé par Maghnes Akliouche (66’), qui s’est montré dangereux à plusieurs reprises.

 

 

Le chiffre : 24

 

 

Comme le nombre de tirs effectués par l’AS Monaco dans cette rencontre pour 11 tirs cadrés.

 

La décla’ : « On aime bien se faire peur »

 

 

Sofiane Diop : « On aime bien se faire peur (sourire), mais la chance, on la provoque. On a été solide, on repart avec les trois points, c’est l’essentiel, même si la performance globale n’a pas été aboutie. »

 

 

 

 

Commentaires Facebook

Articles du même type

Close