A LA UNESENEGAL

Liverpool 2 – 0 Villarreal : les Tops et les Flops !

 

Dans une ambiance des grands soirs à Anfield, Liverpool a pris une belle option sur la qualification en finale de Ligue des Champions grâce à sa victoire 2-0 sur Villarreal. Voici les Tops et les Flops de la rencontre !

 

 

👍 Les Tops :

Trent Alexander Arnold 8,5/10 : 

Le jeune latéral anglais a régalé sur son couloir droit. Des transversales magiques à foison, des galettes distribuées par milliers, Trent Alexander Arnold a été prépondérant offensivement dans le résultat des Reds. Sur le plan défensif, il n’a pas grandement été inquiété par Danjuma, qu’il a bien su gérer. Une prestation majuscule, qui confirme que TAA fait partie des meilleurs latéraux droit de la planète football.

 

 

Sadio Mané 8/10 : 

Dans son nouveau rôle de n°9, qu’il occupe depuis l’arrivée de Luis DIaz, Sadio Mané rempli parfaitement les critères que demande le poste d’attaquant de pointe. Toujours très bien placé, le Sénégalais a souvent été dans tous les bons coups de Liverpool. Malchanceux à plusieurs reprises, il a, grâce à sa persévérance, su trouver la faille pour le 2-0. A l’aise dans le jeu dos au but mais également capable de prendre la profondeur, il a fait tourner la tête aux défenseurs espagnols. Reconversion réussie !

 

 

Thiago Alcantara 7,5/10 :

L’homme fort du milieu de terrain de Liverpool cette saison, c’est bien lui. Après une année d’adaptation compliquée, Thiago rayonne, notamment dans les grands rendez-vous. On a comme l’impression que l’Espagnol joue avec une manette de PlayStation, c’est déconcertant. Un jeu long millimétré, une facilité dans le redoublement de passes, une capacité à s’intercaler entre les lignes, à se retourner pour trouver la verticalité et ainsi faire mal au bloc adverse, l’ancien bavarois est littéralement injouable. Et que dire de sa frappe surpuissante qui s’est écrasée sur l’équerre d’un Rulli totalement battu… La note n’aurait pas été la même. Malgré tout, c’est une très belle copie que nous a livré Thiago, très propre.

 

 

👎Les Flops :

Arnaut Danjuma 3/10 : 

Dans le football, pour transformer de l’arrogance en confiance en soi, il faut performer sur le terrain, d’autant plus dans les matchs de gala comme celui-ci. Un non match qui fait tâche pour Arnaut Danjuma, qui avait déclaré être un habitué des soirées européennes. Certes, les précédentes lui donnent partiellement raison. Aujourd’hui, il a totalement tort. Aucune prise de risque, pas de percussion, invisible dans le jeu sans ballon, le néerlandais n’a pas eu le rendement qu’on attendait de lui avant la rencontre. Pourtant, face à un Alexander Arnold en difficulté défensivement, il aurait pu faire des ravages. Malheureusement, le lion est devenu chat en pénétrant sur la pelouse d’Anfield, espérons que cela ne soit que passager.

 

 

Geronimo Rulli 2/10 : 

Un jour sans pour le portier de Villarreal. Décisif lors des tours précédents, l’argentin est retombé dans ses travers, multipliant les approximations, perturbant la sérénité de son arrière-garde. Fautif sur l’ouverture du score, où son placement laisse à désirer, il a plombé la belle performance défensive des siens, en place tactiquement. Sur le deuxième but de Mané, il n’est pas exempt de tout reproche. Sa sortie à retardement permet au Sénégalais de prendre son temps à la finition, dans un mouchoir de poche. Coupable sur les deux réalisations adverses, il n’a pas été rassurant sur toutes les autres situations des Reds. N’avoir encaissé que deux buts seulement relève du miracle pour Geronimo Rulli.

 

Une partie solide pour Liverpool qui aura su faire preuve de patience afin de trouver la faille et ainsi s’imposer dans cette demi-finale aller. Avant le retour qui s’annonce torride à l’Estadio de la Ceramica, cette victoire 2-0 fait énormément de bien et permet aux joueurs de Jurgen Klopp d’aborder sereinement le déplacement en Espagne. Dans la continuité de leur folle année 2022, les Reds tenteront de réaliser le même match mercredi prochain, dans le but de se qualifier pour une 3ème finale de Ligue des champions en 4 ans. Chapeau !

 

Liverpool : la défense de fer, Klopp savoure

 

 

« J’ai vu un match brillant. J’ai beaucoup aimé notre première période, mais on n’a pas marqué et c’était le seul problème. Mais ensuite… nous les avons gardés tranquilles, si je peux le dire ainsi. Et c’était important parce qu’ils sont très menaçants sur les contre-attaques. On a réussi à conclure en seconde période et on a contrôlé le match, c’est le plus important, a analysé l’ancien coach de Dortmund. (…) Pas un seul tir cadré en face ? Le respect que vous témoignez à l’adversaire se mesure à la façon dont vous défendez face à lui. »

 

Henderson ironise sur son but

 

 

La lumière est venue de lui. Peu après le retour des vestiaires, Jordan Henderson a mis Liverpool sur le chemin de la victoire face à Villarreal (2-0) ce mercredi, dans le cadre des demi-finales aller de la Ligue des Champions. Mais sans vraiment le faire exprès, puisque le centre du Britannique a été détourné dans sa propre cage par Pervis Estupinan (53e), à qui le but a été accordé contre son camp. De quoi inspirer une petite plaisanterie au capitaine des Reds.

 

« Quoi ? Ils ne me l’ont pas donné (rires) ? Je suis sûr que si ça avait été Mohamed Salah, on lui aurait accordé le but, s’est amusé le milieu de terrain au micro de RMC Sport. Parfois, il faut un peu de chance et de réussite contre les équipes qui jouent avec un bloc bas, et ça a été le cas ce soir. Mais le plus important, c’est que les filets tremblent et que la foule se lève, et heureusement que nous en avons mis un autre derrière. » Avec deux buts d’avance, Liverpool peut aborder le match retour – prévu mardi prochain, en Espagne – avec sérénité.

 

 

 

Commentaires Facebook

Articles du même type

Close