A LA UNESENEGAL

MADY TOURE, PRESIDENT DE GENERATION FOOT: «Sadio Mané devrait être le deuxième joueur africain à remporter le Ballon d’or européen»

 

Le président de Génération Foot n’y va pas par quatre chemins. Pour lui, le temps est venu pour Sadio Mané d’aller tenter d’autres challenges après 5 ans passés à Liverpool. Mais Mady Touré contredit cependant ceux qui soutiennent que la star sénégalaise serait malheureuse en club. Pour lui, cette année doit être celle de la consécration pour Sadio Mané concernant le Ballon d’or France football, si l’on suit la logique de ses performances.

 

 

Sadio Mané réalise d’énormes et exceptionnelles performances cette année.  Pour la première fois de son histoire, le Sénégal a remporté la Can. Il a joué un très grand rôle dans ce succès continental en portant son pays. Il a été élu meilleur joueur de la compétition. Il est allé plus loin en permettant aux Lions de se qualifier pour la deuxième fois de suite à la Coupe du monde. Mais, il aura beau se démultiplier, gagner tous les trophées, ce ne sera jamais assez aux yeux de certains. En plus, les Reds, qui ont gagné la Carabao Cup, sont en lice pour remporter trois autres trophées : le championnat anglais, la FA Cup (demi-finale contre City le 16 avril) et la Ligue des champions.

 

 

Qu’est-ce qui justifie ce mépris? Pourquoi n’est-il pas reconnu à sa juste valeur? Les performances en club sont-elles plus importantes qu’en sélection? Offrir une première étoile à son peuple compte-t-il pour du beurre? Pourquoi le champion d’Afrique, qui a égalé Cristiano Ronaldo (les deux seuls joueurs à avoir inscrit 13 buts en phases à élimination directe en LDC depuis la saison 2017-2018), devrait-il être exclu des favoris?  Le président de Génération Foot, Mady Toure, que nous avons contacté au téléphone, s’indigne des limites de cette belle gloire.

 

 

«Je ne pense pas que Sadio ne célèbre pas ses buts à Liverpool parce qu’il veut partir ou pas, ou qu’il n’est pas heureux, non»

 

 

A la question de savoir comment se porte Sadio Mané et s’il n’est vraiment pas heureux en club au point de ne plus célébrer ses buts, Mady Touré répond : «qui a dit qu’il n’est pas heureux? Sadio est très heureux !»Il poursuit : «Sadio a toujours été comme ça. C’est un consultant qui dit qu’il n’est pas heureux en club. Mais je vous assure que Sadio Mané est très heureux en club. Il ne faut pas oublier que Sadio est un très grand croyant. C’est l’introverti, il prend la vie du bon côté. S’il a envie de célébrer il le fait et s’il n’en a pas envie, il ne le fait pas».

 

 

Selon le président de Génération Foot, club formateur de SM10, «c’est Sadio qui est comme ça. Même quand il était à Génération Foot, on se rappelle l’année où on montait en deuxième division, il avait marqué beaucoup de buts mais il les a célébrés selon ses humeurs. En tout cas, moi, à chaque fois que je lui parle, il a toujours le sourire. Il rigole tout le temps». Mady  Touré ajoute: «je ne pense pas que Sadio ne célèbre pas ses buts à Liverpool parce qu’il veut partir ou pas, ou qu’il est heureux, non. Il est très heureux de vivre, il n’a aucun problème».

 

 

«Sadio Mané est meilleur que Messi et Neymar. ça se confirme dans la durée, dans le sérieux et dans l’efficacité»

 

 

Concernant la concurrence en club, Mady trouve que «c’est très normal d’avoir de la concurrence en club. Ça existe partout dans le monde. Et puis Sadio Mané aime les défis». il confie : «Sadio, pour lui, il est le meilleur joueur au monde. Et c’est pareil pour moi aussi, Sadio Mané est le meilleur joueur au monde. Il vit la concurrence comme une star. Il ne craint personne. Il sait qu’il fait partie des meilleurs joueurs pour ne pas dire le meilleur».

 

 

Même au-delà du club, Mady Touré soutient que le meneur de jeu des Lions reste le meilleur. «Je  disais il y a 5 ou 6 ans à BBC que Sadio Mané est meilleur que Messi et Neymar. Aujourd’hui, ça se confirme quand on regarde dans la durée, dans le sérieux et dans l’efficacité». «Sadio, on le compare à qui actuellement parmi les trois meil­leurs joueurs au monde?», s’interroge le président de Génération Foot. «Quand Messi remportait le Ballon d’or, c’est lui qui devait le prendre. Il avait tout gagné. Si Sadio était Brésilien, il aurait déjà gagné le Ballon d’or. C’est pour cela que je dis qu’on sous-estime trop les joueurs africains, même si ça commence à changer peu à peu. Notre Sadio national est aujourd’hui le meilleur joueur au monde», affirme-t-il.

 

 

«Sadio Mané devrait être le deuxième joueur africain à remporter le Ballon d’or européen»

 

 

Être le second Africain à gagner le Ballon d’or après Georges Weah serait une consolation pour Sadio Mané. Et selon Mady Touré, tout dépend des journalistes qui votent. «S’il sont logiques, si les journalistes qui votent sont vraiment dans une logique normale, Sadio Mané devrait être le deuxième joueur africain à remporter le Ballon d’or européen. Il le mérite amplement. L’année dernière, on parlait de Covid et tout le monde était malade», déclare-t-il. «Cette année, Il a gagné la Coupe d’Afrique des nations qui lui manquait dans son palmarès, il est qualifié à la Coupe du monde, il est sur tous les tableaux actuellement, il est en demi-finale de la Ligue des champions, il joue le titre. Pour le Ballon d’or africain, ça sera indiscutablement son deuxième», martèle le président des grenats.

 

 

«Il est temps qu’on reconnaisse Sadio Mané à sa juste valeur»

 

 

L’avenir de Sadio Mané à Liverpool a fait couler beaucoup d’encre depuis son retour de la Coupe d’Afrique des nations. Mais, de l’avis de Mady Touré, «pour l’instant, aucune décision n’est encore prise». Il rappelle que «Sadio est sous contrat avec Liverpool. Il va terminer sa saison. On lui souhaite de gagner le Ballon d’or européen et en fin de saison, c’est lui qui décidera s’il doit quitter Liverpool ou pas». Cependant, Mady Touré confie: «si on me demande si Sadio Mané doit quitter ou pas Liverpool, je dirai que c’est le moment pour lui de partir. Il a fait plus de 5 ans à Liverpool. Maintenant, il doit aller dans d’autres clubs. On ne parle pas de confirmation, c’est d’autres challenges qu’on parle».

 

 

 

«Tout le monde sait qu’il est au top. S’il est arrivé à ce niveau, aujourd’hui, c’est parce qu’il a beaucoup travaillé. Il ne doute jamais. Le mot ‘’douter’’ ne fait pas partie de sa vie. Il a fait d’énormes sacrifices pour pouvoir arriver à ce niveau-là», renchérit-il. «C’est bien pour le football sénégalais, mais aussi pour le football africain parce qu’il est devenu l’idole de tous les jeunes. Il est donc temps qu’on reconnaisse Sadio Mané à sa juste valeur et qu’on lui donne ce sacre que tout un continent attend. Il faut magnifier le travail de Sadio qui reste un bel exemple pour la jeunesse africaine», dit-il.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

LES ECHOS

Commentaires Facebook

Articles du même type

Close