A LA UNESENEGAL

MATAR BÂ : « PERMETTRE AUX POPULATIONS DES AUTRES RÉGIONS DE VOIR DE PRÈS LE TROPHÉE DE LA CAN RELÈVE DE L’ÉQUITÉ »

Les instructions du président de la République demandant que le trophée de la 33e Coupe d’Afrique des nations (CAN) remporté par les Lions du football soit présenté dans les 14 régions du Sénégal « relèvent de l’équité et de l’inclusion », estime le ministre des Sports, Matar Bâ. 

« La décision du président de la République (Macky Sall) de rapprocher le trophée continental des populations des autres régions du Sénégal après celles de Dakar, c’est de l’équité », a-t-il dit.
Le ministre des Sports s’entretenait avec des journalistes, lundi, à l’issue de son installation officielle dans ses fonctions de maire de la commune de Fatick, par le préfet du département de Fatick, Mamadou Khouma.
« C’est ça qu’il faut, et c’est aussi de l’inclusion ! », d’autant que ce trophée « appartient à l’ensemble des populations du Sénégal », a insisté Matar Bâ.
Les Lions du football, vainqueur de la 33e édition de la CAN, ont été triomphalement accueillis dans les rues de Dakar, lundi et mardi derniers, à leur retour du Cameroun.
Le trophée de la CAN 2021 a été présenté à cette occasion, alors que l’équipe nationale communiait avec les Lions à travers certaines artères principales de Dakar, la capitale sénégalaise.
Après ces deux jours de fête et de communion, le chef de l’Etat, présidant le Conseil des ministres, a donné des instructions au ministre des Sports, pour que le trophée soit présenté dans les autres régions du Sénégal.
« Donc, le président de la République (Macky Sall), en décidant de rapprocher ce trophée continental des Sénégalais de l’intérieur, a une fois de plus démontré que le Sénégal, ce n’est pas seulement Dakar », a souligné Matar Bâ, selon qui la victoire des Lions « est avant tout une victoire du peuple sénégalais ».
Mais avec cette tournée de présentation du trophée aux populations des autres régions, il ne s’agira pas de transporter seulement la coupe dans les régions pour la ramener ensuite à Dakar, a indiqué le ministre.
Ces « moments de communion » devraient servir de prétexte pour « penser à un contenu culturel » de nature à accompagner le développement du sport, plus particulièrement du football dans chacune des régions où séjournera la coupe, a-t-il précisé.
« Ces moments doivent s’ouvrir sur la relance du sport de manière globale », du football en particulier, a indiqué le ministre des Sports.
Il annonce qu’une réflexion est en cours, concernant « le contenu culturel » à donner à cette tournée nationale du trophée de la Coupe d’Afrique des nations dans les régions.
« Et très bientôt, nous allons communiquer sur le tracé national de la Coupe, les dates de passage et de présentation du trophée dans chaque région du Sénégal », a-t-il ajouté.
Commentaires Facebook

Articles du même type

Close