A LA UNESENEGAL

Match contre Egypte : Alfred Gomis forfait, Ismaëla Sarr incertain

Un coup dur pour le Sénégal. Après Seny Dieng, l’équipe championne d’Afrique vient d’enregistrer le forfait de son deuxième gardien de but Alfred Gomis, à une dizaine de jours de sa double confrontation avec l’Egypte, dans le cadre des barrages du Mondial Qatar 2022. Le dernier rempart du Stade Rennais a été victime d’une fracture à un doigt, lors de la victoire de son équipe devant l’Olympique Lyon (4-2), dimanche dernier. La durée de son indisponibilité est fixée entre 8 à 10 semaines.

 

 

 

 

 

Le gardien de but sénégalais Alfred Gomis (28 ans) manquera les retrouvailles avec les Pharaons d’Égypte. Selon France Bleu Armorique, le Rennais s’est fracturé un doigt de la main gauche à Lyon, dimanche dernier. Il devrait être absent entre 8 à 10 semaines, ce qui signifie qu’il pourra ne plus jouer d’ici la fin de saison. Il sera remplacé en club par le jeune gardien turc Doğan Alemdar, qui devrait garder les cages rennaises face à Leicester City, ce jeudi, en 8ème de finale retour de Ligue Europa Conférence.

 

 

 

 

 

 

Alfred Gomis va également manquer la double confrontation avec le Sénégal face à l’Egypte, comptant pour les barrages du Mondial Qatar 2022. La sélection nationale sénégalaise effectuera un déplacement périlleux au Caire (25 mars), avant de recevoir son homologue de l’Égypte, le 29 mars à Dakar. En vue de ces matchs cruciaux, Aliou Cissé, va rendre public sa liste ce vendredi. Le sélectionneur sénégalais sera obligé de convoquer d’autres gardiens en plus du titulaire au poste, Edouard Mendy de Chelsea.

 

 

 

 

 

Par ailleurs, l’incertitude plane également sur la participation de l’attaquant de Watford (D1 Angleterre), Ismaëla Sarr. Mais, le joueur, qui est touché aux ischio-jambiers, a repris des séances à basse intensité avec le ballon. Il espère tenir ses rangs lors de ces matchs, afin d’aider sa sélection à pouvoir valider son ticket, pour la troisième fois de son histoire, à une phase finale de Coupe du monde, après 2002 et 2018.

 

 

Afrik.com

 

Commentaires Facebook

Articles du même type

Close