A LA UNESENEGAL

Mondial 2022: Face au Qatar: Krepin, Boulaye Dia, le moment de rugir a sonné !

 

En l’absence de Sadio Mané, le trio offensif Krepin-Boulaye Dia-Ismaila Sarr est appelé à réagir ce vendredi face au Qatar lors de la 2e journée dans le groupe A.

 

Il fallait remonter à Janvier 2012 pour voir le Sénégal perdre son premier match dans une grande compétition (CAN et Mondial). En effet, depuis la défaite contre la Zambie (1-2) lors de la première journée de la CAN 2012 en Guinée équatoriale, les lions avaient toujours réussi leur entrée en lice. Une série qui a pris fin lundi dernier contre les Pays-Bas (0-2).

 

Pourtant, il y avait de la place pour réussir un gros coup. Si la defnse a craqué dans les 10 dernières minutes, l’attaque aurait pu faire la différence avant l’entrée de Memphis Depay qui a sonné la révolte néerlandaise.

 

En l’absence de Sadio Mané, Aliou Cissé avait conconcte un 4-3-3 avec deux joueurs de côte en l’occurrence Krepin Diatta et Ismaila Sarr et Boulaye Dia à la pointe. Sauf que le trio n’a pas été tranchant. En plus les transitions offensives étaient souvent mal réalisées.

 

Face à Matthijs De Light en grande difficulté, Izo aurait pu prendre ses responsabilités. Sur son côté gauche, l’ailier de Watford était le seul capable de faire la différence, mais il s’est contenté des centres mal dosés ou des frappes souvent déviées par Van Dijk ou Nathan Ake.

 

Sur le côté droit, Krepin a mis à mal les relances de la defnse hollandaise. Beaucoup de combinaisons avec Gana, mais malheureusement pour lui, pas d’efficacité dans ses tentatives souvent non cadrées.

 

Dans l’axe Boulaye a été un peu plus en retrait que ses partenaires notamment en raison d’une technique pas vraiment au niveau.

 

L’option Famara Diedhiou en pointe

 

Face au Qatar ce vendredi, Aliou Cissé devrait reconduire les mêmes hommes. Mais il faudra qu’ils apprennent à se montrer dangereux. Dos au mur, le Sénégal aura besoin d’Ismaila Sarr, de Boulaye Dia ou encore Krepin Diatta pour soigner son goal-average.

 

Avec les deux buts encaissés contre les Pays-Bas, il faudra peut-être mettre trois ou plus pour préparer avec sérénité la « finale »contre l’Equateur lors de la dernière journée.

 

Pour plus de percussion sur les côtés, Aliou Cissé a la possibilité de privilégier l’option Boulaye Dia à la place de Krepin Diatta et faire évoluer Famara Diedhiou en pointe. Le joueur d’Alanyaspor serait utile dans les duels aériens.

 

Aliou Faye/Abdoulaye Dieye

 

Source: Quotidien Stades

Commentaires Facebook

Articles du même type

Close