SENEGAL

Mondial 2022 : mauvaise nouvelle pour Vahid Halilhodzic

Le défenseur central international marocain, Badr Benoun (28 ans), ne s’est toujours pas remis de sa maladie. En effet, le médecin de l’équipe d’Al Ahly (D1 Égypte), Ahmed Abu-Abla, a confirmé que le Lion de l’Atlas sera absent encore un mois et demi. Il ratera le prochain regroupement de l’équipe nationale marocaine face à la République Démocratique du Congo, ce mois de mars, comptant pour les barrages de la Coupe du monde Qatar 2022.

 

 

Les nouveaux examens médicaux effectués sur Badr Benoun ne sont pas rassurants. Les supporters d’Al Ahly devront attendre encore un peu avant de revoir le Marocain sur le terrain, car son état ne s’est pas beaucoup amélioré. « Les récents examens médicaux effectués sur Badr Benoun ont confirmé son besoin d’une période de repos pouvant aller jusqu’à un mois et demi, en raison des répercussions d’avoir contracté le Covid-19 lors de son passage avec l’équipe nationale du Maroc, à la dernière Coupe d’Afrique des nations au Cameroun. Il subira un autre examen médical dans les prochains jours, pour réévaluer son état », a déclaré Abou-Abla, sur le site officiel du club.

 

 

 

Bien que Badr Benoun ait été appelé pour la Coupe d’Afrique des nations avec le Maroc, il n’a pas fait une seule apparition dans le tournoi. Cela était dû au fait qu’il avait contracté le Covid-19, obligeant le sélectionneur Vahid Halilhodžić à le remplacer par l’attaquant de Zamalek, Achraf Bencharki. Durant la CAN, le personnel médical marocain avait révélé que Badr Benoun souffrait de complications graves du Coronavirus, malgré des tests négatifs. Ce qui a contraint le staff à le mettre à l’écart pendant près de deux mois.

 

 

 

 

Avec les récents diagnostics, Badr Benoun ratera le prochain regroupement de l’équipe nationale marocaine face à la République Démocratique du Congo, comptant pour les barrages de la Coupe du monde Qatar 2022. Les Lions de l’Atlas effectueront un déplacement à Kinshasa, le 25 mars), avant de recevoir les Léopards (29 mars).

 

 

 

Commentaires Facebook

Articles du même type

Close