A LA UNESENEGAL

Mondial 2022 : Mbaye Niang veut revenir alors qu’il avait demandé une pause juste après le mondial 2018 !

 

Absent depuis 29 mois dans la Tanière, le Girondin, en pleine bourre après un détour dans les Championnats exotiques, notamment en Arabie saoudite, ne désespère pas. Mieux, il se dit prêt à revenir en sélection, écrit Record.

 

 

» J’espère revenir bientôt. J’essaye d’être performant, car je sais que le Sénégal est une grande nation. J’ai été en sélection pendant tant d’années. Après, aussi, j’ai fait le choix d’aller en Arabie saoudite. C’était difficile, mais là, je reviens bien physiquement. J’essaye d’être performant avec mon club et inch Allah, j’espère revenir très rapidement parce que ça me manque aussi.« , martéle Mbaye Niang.

 

 

 

Le Bordelais est vraiment déterminé à revenir dans l’effectif d’Aliou Cissé et poursuit :  » Oui, ça me manque de jouer pour mon pays. Chaque fois comme que je venais en sélection, j’étais très fier, très content Et ca, même les joueurs peuvent en témoigner. Donc, c’est que ça me manque. Mais comme j’ai dit, il y a eu un choc à un moment donné. En partant en Arabie saoudite, je savais que le coach a une philosophie de prendre des joueurs compétitifs et qui jouent en Europe. Maintenant, Mbaye Niang est revenu, il a retrouvé sa forme et inch Allah, il va tout faire pour revenir en équipe nationale. Ça me manque et j’ai à cœur de retrouver mes coéquipiers et le public sénégalais», renseigne le quotidien record.

 

 

Retour improbable en équipe nationale? 

 

 

Cependant, absent de la CAN 2022 et des barrages du Mondial 2022, son come-back dans le groupe de performance d’Aliou Cissé paraît utopique, d’autant plus qu’il avait souhaité prendre du recul. Il n’a pas non plus été appelé par Aliou Cissé depuis les deux premiers matchs des éliminatoires de la CAN 2022 en novembre 2019.

 

 

« Je suis parti en France, en février, pour une tournée. J’ai commencé par Rennes. Quand je l’ai rencontré, on a discuté et il m’avait dit qu’il était fatigué et avait besoin de recul avec l’équipe nationale. C’est un dossier que j’ai géré avec le président [de la Fédération sénégalaise de Football] Augustin Senghor », avait indiqué Cissé en octobre 2020. Plus d’un an après, rien ne semble avoir bougé et l’avenir de Mbaye Niang en sélection s’écrit en pointillé. D’autant plus qu’ il est difficile de songer à son retour dans la Tanière. Boulaye Dia, Famara Diédhiou, Habib Diallo et Bamba Dieng sont passés devant lui dans la hiérarchie des attaquants de pointe.

 

 

 

 

 

 

Commentaires Facebook

Articles du même type

Close