ALLEMAGNE

Nouvel an Chinois : le propriétaire du restaurant « Indochine » de Dakar déféré au parquet

Le propriétaire du restaurant « indochine », situé au centre ville de la capitale sénégalaise, placé en garde à vue le 1er février dernier, jour du nouvel an Chinois, sera déféré au parquet ce mercredi. Il est poursuivi pour « trouble  à l’ordre public » mais aussi pour « exploitation d’un établissement sans autorisation administrative ».

Le jour des faits, la police s’est déployée sur les lieux après avoir reçu plusieurs coups de fil de citoyens très inquiets après avoir entendu plusieurs « détonateurs ». En effet, pour célébrer leur nouvel an, 60 pétards de grande puissance ont été allumés à partir de minuit, sans la moindre autorisation. Créant ainsi la panique des populations du centre ville de Dakar renseigne Pressafrik repris par seneposte.

Commentaires Facebook

Articles du même type

Close