A LA UNESENEGAL

OM : La folle rumeur Sadio Mané se confirme

Déjà évoquée du côté de l’Olympique de Marseille au cours des dernières semaines, la rumeur Sadio Mané refait surface grâce à une nouvelle sortie médiatique de son compatriote Bamba Dieng.

 

 

 

En février dernier, dans la foulée du sacre du Sénégal à la Coupe d’Afrique des Nations, Sadio Mané n’avait pas hésité à faire un appel du pied aux dirigeants de l’OM. Aux côtés de Pape Gueye et de Bamba Dieng, deux représentants marseillais chez les Lions de la Teranga, la star de Liverpool avait lâché : « Fais un effort quand même. Mets de l’argent et je viens !

 

 

 

Il faut payer le transfert et je viens à Marseille ». Une déclaration qui avait mis le feu à Marseille, où tout le monde aimerait bien avoir un attaquant de la trempe de Mané pour enflammer le Vélodrome. Un rêve qui est permis, vu que l’ancien ailier de Metz est un vrai fan de Marseille, et ce depuis son enfance. C’est en tout cas ce qu’a confirmé Bamba Dieng.

 

 

 

 

 

 

Sadio Mané « m’a dit qu’il regardait tous les matchs de l’OM »

 

 

 

 

 

« Sadio Mané, c’est un joueur exceptionnel. C’est quelqu’un qui travaille dur à l’entraînement et ça se voit sur ses matchs. C’est quelqu’un qui nous donne beaucoup de conseils aussi. À l’entraînement, sur les penalties, il m’appelle, me propose des idées. Il veut qu’on aille vers l’avant, qu’on progresse. Il aime beaucoup l’OM aussi. Il m’a dit qu’il regardait tous les matchs de l’OM. Dès qu’on arrive en sélection, il est content, il nous parle de Marseille. J’aimerais bien qu’un jour il nous rejoigne pour jouer ici », a expliqué l’attaquant sénégalais de l’OM sur les ondes de Radio Maritima.

 

 

 

En l’état actuel des choses, l’arrivée de Mané à Marseille paraît impossible. Déjà parce qu’il joue à Liverpool, un club qui vise la Ligue des Champions et la Premier League chaque saison. Mais aussi parce que l’OM n’a pas les finances pour s’offrir les services de l’attaquant de 29 ans. Après, Mané sera potentiellement libre en 2023, alors sait-on jamais…

 

 

 

 

 

 

Commentaires Facebook

Articles du même type

Close