A LA UNESENEGAL

OM : Le souvenir du printemps 2018 refait surface

 

Fort d’une nouvelle victoire probante, dimanche dernier, contre Lorient (0-3) à l’occasion de la 36ème journée de Ligue 1, l’Olympique de Marseille s’accroche plus que jamais à cette deuxième place, synonyme de qualification directe en Ligue des Champions. Pourtant, à quelques heures de se déplacer sur la pelouse du Stade Rennais pour un choc qui s’annonce d’ores et déjà décisif, le spectre de la fin de saison 2017-2018 – tragique – reste lui bien présent.

 

 

 

Illustration : « OM : Le souvenir du printemps 2018 refait surface »

 

 

 

L’ivresse des sommets, la peur de la chute. Parlez-en à Dimitri Payet, Steve Mandanda ou encore Boubacar Kamara, tous présents à l’époque, le scénario catastrophe vécu lors de la saison 2017-2018 a laissé des marques dans la cité phocéenne. Auteurs, cette année-là, de débuts poussifs malgré deux victoires inaugurales – suivies de deux déroutes contre Rennes et Monaco – les Marseillais avaient finalement franchi les obstacles un par un. Sous la houlette d’un Rudi Garcia inspiré dans son choix de mettre en place un 4-2-3-1, donnant plus d’assise défensive à l’ensemble du groupe, les Olympiens, portés par la qualité de Luiz Gustavo, d’un Florian Thauvin aux 22 buts en Ligue 1 et d’un Payet aux 13 offrandes, n’ont eu de cesse de s’améliorer.

 

 

 

Résultat ? 80 buts marqués sur l’ensemble de l’exercice, soit la quatrième meilleure attaque du championnat. Oui mais pour le reste ? Le souvenir d’un cauchemar, celui d’une fin de saison tragique. Émoussés physiquement après plusieurs mois au plus haut niveau, les coéquipiers de Morgan Sanson avaient finalement tout perdu dans le sprint final. Tenu en échec à Guingamp (3-3) lors de la 37ème journée de Ligue 1, les Marseillais, quatrièmes à l’issue de la saison, laissaient ainsi l’AS Monaco (2e, 80 pts) et l’Olympique Lyonnais (3e, 78 pts) sur le podium, échouant à un petit point du rival rhodanien. Un dénouement d’autant plus regrettable pour l’OM, tout juste battu par l’Atlético de Madrid d’un Antoine Griezmann étincelant en finale de Ligue Europa (3-0).

 

 

 

 

L’OM reste sous pression !

 

 

 

Exsangue et privé de Ligue des Champions dans la dernière ligne droite en 2018, le club phocéen se retrouve, aujourd’hui, dans un scénario (quasi) similaire. K.O. debout après l’élimination vécue en demi-finale de Ligue Europa Conférence face au Feyenoord Rotterdam, l’OM reste par ailleurs sous pression en Ligue 1. Deuxièmes à deux journées de la fin, les Marseillais (68 points) sont, en effet, pourchassés de près par l’AS Monaco (65 points), l’OGC Nice (63 points) et le Stade Rennais (62 points), adversaire des Olympiens, ce samedi à 21 heures, et dernièrement battu à Nantes (1-2). Alors pour éviter de revivre le triste sort connu il y a désormais quatre ans, les hommes de Jorge Sampaoli ne devront pas faiblir d’un iota. Une mission qui s’avère cependant complexe.

 

 

Le groupe olympien au complet pour affronter le Stade Rennais, excepté Dimitri Payet

 

 

 

L’OM a l’opportunité d’assurer sa place en Ligue des Champions, ce samedi (21h, 37ème journée de L1), en cas de résultat favorable face au Stade Rennais. Jorge Sampaoli fait appel à un groupe de 22 joueurs. Le coach marseillais peut finalement compter sur un groupe quasiment au complet. Même Cédric Bakambu, pourtant très incertain, est bien présent. Comme attendu, Arkadiusz Milik et Amine Harit sont de retour. Sortis sur blessure à Lorient, Gerson, Bamba Dieng et Duje Caleta-Car sont également aptes. Finalement, le seul absent de marque est Dimitri Payet, pour qui la saison est déjà terminée. Leonardo Balerdi (blessé), Konrad De La Fuente (blessé) et Alvaro (mise à l’écart) sont eux absents de longue date.

 

 

Lopez, Mandanda, Ngapandouetnbu – Lirola, Peres, Caleta-Car, Saliba, Kolasinac, M’Madi – Rongier, Guendouzi, Kamara, Gueye, Gerson, Targhalline – Luis Henrique, Dieng, Harit, Ünder, Milik, Bakambu, Ben Seghir.

 

 

 

Un match à 50 millions, attention à la catastrophe

 

 

 

L’OM se déplace sur la pelouse du Stade Rennais ce samedi soir en Ligue 1. Un match ô combien important pour les hommes de Jorge Sampaoli. L’OM n’a plus que deux rencontres à disputer en Ligue 1. Un déplacement sur la pelouse du Stade Rennais ce samedi soir (21h) et la réception du RC Strasbourg la semaine prochaine au Stade Vélodrome. Il faudra donc encore s’employer pour les hommes de Jorge Sampaoli s’ils veulent accrocher la deuxième place du championnat. Pour le moment, l’OM compte trois points d’avance sur l’AS Monaco, troisième.

 

 

Une troisième place qui ne qualifiera pas directement pour la Ligue des champions. Et cela a une grande importance pour les clubs concernés, surtout l’OM. En cas de victoire à Rennes ce samedi soir, les Phocéens assureraient quasiment leur place de dauphin. Mais en cas de défaite et dans le même temps d’une victoire de Monaco contre Brest, les répercussions pourraient être assez terribles si l’OM n’arrivait pas à reprendre sa deuxième place lors de la dernière journée. C’est en tout cas ce que nous apprend L’Equipe.

 

 

A QUITTE OU DOUBLE : LES MARSEILLAIS JOUENT UN MATCH « À 50 M€ » FACE AU STADE RENNAIS

 

 

Selon le média français, la deuxième place de Ligue 1 vaut cher, très cher. L’Equipe valorise une qualification directe pour la Ligue des champions « entre 35 et 50 M€, même sans remporter le moindre match (2,8 M€ la victoire en C1) ni prendre le moindre point (0,93 M€ le nul) et sans parler d’une éventuelle qualification pour la phase à élimination directe (9,6 M€ pour les 8e, 10,6 M€ pour les quarts) ».

 

 

 

De quoi rajouter une importance supplémentaire à cette fin de saison sur la Canebière. Car en cas d’échec, Frank Mccourt devra de nouveau remettre la pain au portefeuille, surtout au vu des investissements réalisés l’été passé par Pablo Longoria, qui ne sont pas tous encore payés. Dans le cas contraire, l’OM pourra souffler un grand coup. D’une part pour attirer les joueurs et d’autre part pour soulager ses caisses.

 

 

 

 

Commentaires Facebook

Articles du même type

Close