A LA UNESENEGAL

On va beaucoup travailler les balles arrêtées durant les deux prochains jours (Technicien)

 

Le Sénégal a perdu (1-0) au Caire face à l’Égypte vendredi en barrages aller du mondial 2022. L’entraîneur de l’Us Goree (ligue 1) estime que la stratégie des pharaons a fonctionné.

 

 

« Le match s’est joué sur des détails. En fait, tout le monde sait que dans des matchs pareils, il faut une concentration en début de partie. Malheureusement, on a pris un but très tôt et l’équipe adverse (Égypte) est restée dans une organisation très fermée pour empêcher une évolution de l’équipe sénégalaise. On a vu qu’ils ont créé des doublures dans les couloirs surtout sur le côté de Sadio Mané et Saliou Ciss pour empêcher qu’il y ait des dédoublements.

 

 

C’est ce qui a bloqué le match qui est resté fermé pendant au moins 45 minutes. En seconde période, on est venu avec des arguments, on les a acculés mais ils sont restés toujours dans l’organisation. Et vous savez dans le football de haut niveau, quand une équipe est dans l’organisation, il est très difficile de la faire bouger. Donc, ils ont réussi leur coup. »

 

 

La circulation de la balle était un peu lente

 

 

L’Égypte était dans l’organisation et, à notre niveau, le jeu devait être beaucoup plus rapide qu’il y ait beaucoup de permutations et de dédoublements pour libérer des espaces. Malheureusement, la circulation de la balle était un peu lente. Mais, par moment, Sadio Mané a pu sur le plan individuel accélérer le jeu, libérer des espaces mais le bloc adverse est resté compact. On aurait dû profiter d’autres stratégies sur les balles arrêtées mais on les a mal exploitées. Je pense qu’on va beaucoup travailler là dessus durant les deux prochains jours parce que l’Égypte est une équipe qui fait beaucoup de fautes. Mais, l’arbitre à un certain moment a laissé jouer. Les Égyptiens enrayaient pas mal d’attaques sénégalaises.

 

 

Si on voit les statistiques, on est presque à 60 pour cent de possession mais celle-ci (la possession) ne gagne pas un match. Un match se gagne par le score renchérit le technicien de l’Us Goree dans les colonnes du quotidien stades repris par la rédaction de Seneposte.

 

 

 

Commentaires Facebook

Articles du même type

Close