A LA UNESENEGAL

Pablo Escobar après la défaite de la Bolivie face au Sénégal : « Sadio Mané n’est plus un joueur à présenter…C’est un footballeur de classe mondiale »

 

S’exprimant après la rencontre amicale contre le Sénégal, le sélectionneur de la Bolivie a évoqué devant opposer les Lions à l’Equateur lors de la Coupe du Monde.

 

« Ce serait un manque de respect de donner un conseil au sélectionneur du Sénégal (concernant le style de jeu de l’Equateur). Il n’y a plus de secrets dans le football ». Comme l’explique ses déclarations en conférence de presse vendredi, Pablo Escobar n’est pas d’humeur a donné des indices au Sénégal pour son match contre l’Equateur lors de la prochaine Coupe du Monde.

 

Mais le sélectionneur de la Bolivie n’a pu échapper à la question de savoir à quoi les Lions devraient s’attendre au moment de défier La Tri au Qatar. « C’est certain que ce sera un match difficile pour le Sénégal. Ce sont deux équipes assez similaires en ce qui concerne l’état physique de leurs joueurs », a sombrement répondu Escobar après la défaite des siens contre le Sénégal.

 

Quant à Sadio Mané, le Paraguayen estime que le double Ballon d’Or Africain « n’est plus un joueur à présenter. C’est un footballeur de classe mondiale, dit-il. Puis d’ajouter. C’est une motivation pour nous que d’affronter un joueur comme Sadio Mané. »

 

 

Le sélectionneur bolivien est revenu sur la défaite (0-2) de son équipe face au Sénégal, ce samedi 24 septembre à Orléans.

 

Qu’est-ce qui n’a pas marché selon dans ce match ?

 

On a beaucoup parlé entre équipe et nous avions une stratégie de comment affronter le Sénégal. Malheureusement, ça n’a pas fonctionné comme on l’aurait souhaité. Le fait d’avoir encaissé très tôt nous a mis plus en difficulté. Nous savions que le Sénégal, avec la qualité de ses joueurs, allait mettre la pression dès l’entame du match.

 

Mais lorsqu’on a réussi à trouver nos repères sur le terrain, on s’est généré de situations de buts. Les buts concédés sont venus de nos propres erreurs. Evidemment, on n’est pas content avec ce résultat, mais nous avions en face une équipe de très haut niveau et qui s’est qualifiée à la Coupe du Monde.

 

Pensez-vous que la Bolivie a joué contre une meilleure équipe qu’elle ?

 

La supériorité du Sénégal a été évidente au début du match. On savait qu’ils allaient essayer de marquer dès les premières minutes, notamment avec l’aide du public. Néanmoins, on est conscient que le premier but vient d’une erreur de relance de notre part. Après, on s’est améliorés au bout de la 20e minute. Certes, on n’a pas eu beaucoup d’occasions, mais on en a quand même eu. Le Sénégal se prépare à une Coupe du Monde alors que nous, nous entamons un nouveau processus avec une équipe jeune pour les qualifications à la prochaine Coupe du Monde.

 

La Bolivie n’a pas semblé au niveau sur la pression… Pensez-vous que vos déclarations avant le match vous ont porté préjudice ?

 

Je pense qu’on a obligé le Sénégal à commettre plusieurs erreurs, mais chaque sélection a ses caractéristiques. Comme je l’ai déjà dit, on a pris des buts à cause de nos propres erreurs. Ce sont des actions qui n’ont pas été proprement créées par le Sénégal. On respecte beaucoup le fait que le Sénégal a des joueurs de classe mondiale et qui évoluent dans les meilleurs Championnats. Mais il faut reconnaître qu’on a montré de belles choses avec le ballon.

 

Etes-vous satisfait du résultat face à une telle équipe ?

 

 

On n’est jamais satisfait avec une défaite, c’est impossible. Et encore plus avec la manière dont on a concédé les buts. Mais nous savons apprendre et s’améliorer pour le futur.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Avec Wiwsport.com

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Commentaires Facebook

Articles du même type

Close