A LA UNESENEGAL

Pape Thiaw: «On mérite d’être en coupe du monde parce qu’on est la meilleure équipe africaine..»

 

 

Après le revers subi au Caire, le Sénégal doit renverser l’Égypte cet après-midi en barrage retour du mondial. Pour l’ancien entraîneur des lions et ex-entraîneur de Niary Tally en ligue 1, le groupe d’Aliou Cissé est capable de passer cet obstacle.

 

Entretien

 

Le Sénégal croise l’Égypte, ce mardi en barrages retour du mondial 2022. Comment les lions doivent aborder ce match étant donné qu’ils sont dos au mur?

 

 

Bien sûr, on perd un match mais pas la qualification! Et là, on a la chance de jouer les qualifications chez nous au Sénégal avec un retard d’un but qu’on doit rattraper déjà avant de penser à en mettre un autre pour se qualifier et éviter d’en prendre. Je pense que c’est faisable, on en a les moyens, les joueurs et l’équipe pour le faire.

 

 

Comment gérer la pression ?

 

 

Dans le haut niveau, il y a une pression dans tous les matchs. Ce soir, ça va être une pression particulière. Mais avec l’équipe qu’on a, les joueurs peuvent transformer cette pression en motivation supplémentaire. Parce que là, on joue devant son public, on est dans son nouveau stade, je pense qu’il sera archi comble, c’est sûr et certain. L’équipe va gagner quelque chose sur le plan mental et sur le plan maturité. On a joué deux matchs contre l’Égypte sans pouvoir leur mettre un but.

 

 

En tant qu’ancien attaquant, qu’est-ce ce que le joueur doit se dire pour arriver à faire sauter le verrou?

 

 

Il est vrai qu’on a joué deux matchs contre eux (les Égyptiens) sans marquer de but, mais on s’est procuré pas mal d’occasions. Pour moi, le plus difficile c’est de se procurer des occasions. On s’en procure c’est déjà quelque chose de bien. Sur ce côté là, il y a une satisfaction. Mais, après il faut les mettre au fond. Et ça, c’est le réalisme, la réussite…tout ça va jouer. Sur ces deux matchs, on a manqué de réussite, je ne dirais pas qu’on était inefficaces parce qu’il y avait eu les gestes qu’il fallait mais le ballon n’avait pas voulu rentrer.

 

 

Maintenant, il faut mieux se préparer ne pas laisser le doute s’installer parce que quand on est attaquant et qu’on joue contre la même équipe 3 fois sans marquer, on peut avoir cela. Mais, j’ai confiance aux joueurs, ils ont grandi, j’espère que ce genre de choses ne les arrivera pas sur des matchs comme ça.

 

 

Quels conseils pour les lions ?

 

 

 

Pas de conseil, juste que je prie pour eux. Je suis de tout cœur avec eux. Je suis plus focalisé sur la qualification que sur la victoire. Parce qu’on peut gagner sans passer. Donc, le plus important, c’est la qualification. On mérite d’être en coupe du monde parce qu’on est la meilleure équipe africaine au classement FIFA. Et premier, c’est aller en coupe du monde et montrer ce que l’on vaut renseigne l’ex international dans les colonnes du quotidien stades repris par la rédaction de Seneposte.

 

Commentaires Facebook

Articles du même type

Close