A LA UNESENEGAL

Position – Me Moustapha Kamara, sur les sanctions de la Fifa : «Je conseillerais à la Fsf de faire appel»

 

Me Moustapha Kamara, spécialiste du droit du sport, suggère à la Fédération sénégalaise de football (Fsf) de faire appel des sanctions prises à son encontre par la Fifa, à la suite des incidents ayant émaillé la rencontre Sénégal-Egypte du 29 mars dernier, comptant pour les éliminatoires de la Coupe du monde 2022.

 

 

«Moi, je conseillerais à la Fédération d’interjeter appel parce qu’elle peut brandir beaucoup de circonstances atténuantes dans cette affaire», a dit -dans des propos repris par Africatopsports- Me Kamara, auteur de plusieurs ouvrages sur les questions du droit du sport. La Fifa a sanctionné le Sénégal d’une amende de 112 millions de francs Cfa et d’une rencontre à huis clos, à la suite des incidents ayant eu lieu fin mars au Stade Abdoulaye Wade de Diamniadio, à l’occasion de la manche retour contre l’Egypte, comptant pour le dernier tour de qualification au Mondial 2022.

 

 

La Fsf va examiner les possibilités d’appel

 

 

Réagissant à ces sanctions, le président de la Fédération sénégalaise de football (Fsf), Me Augustin Senghor, a estimé «que de la même manière que le Sénégal a été sanctionné, l’Egypte aurait dû être sanctionnée». Me Senghor a par ailleurs déploré les manquements dans le dossier déposé auprès de la Fédération internationale. Selon lui, tout ce qui s’est passé en Egypte n’a pas été mis dans ce document. Avant d’indiquer que la Fédération sénégalaise de football «exigera les possibilités de faire un appel rapidement».

wdiallo@lequotidien.sn

 

 

 

Commentaires Facebook

Articles du même type

Close